Modifié

Hitzfeld: "Nous gagnerons à Manaus"

Hitzfeld est venu analyser la déconvenue de la Suisse en conférence de presse. [Arnd Wiegmann - Reuters]
Hitzfeld est venu analyser la déconvenue de la Suisse en conférence de presse. [Arnd Wiegmann - Reuters]
Ottmar Hitzfeld s'est présenté seul devant les médias au lendemain de la lourde défaite face à la France. Voici en quelques points les thèmes que le sélectionneur a abordés.

Le match contre la France: l'équipe était très déçue. Nous avions l'espoir et l'objectif de battre la France, même si nous connaissions la force des Français. Nous avons bien commencé le 1er quart d'heure. Le 2-0 nous a fait très mal et rendus nerveux.             

Les contre-performances de Lichtsteiner, Shaqiri, Inler, Behrami: Je n'ai pas pour habitude de commenter les prestations individuelles de chaque joueur. Toute l'équipe n'a pas apporté ce que j'attendais d'elle.

"Nous gagnerons à Manaus"

Le match contre le Honduras: J'ai confiance. Nous avions démontré en septembre dernier après le nul contre l'Islande (ndlr: de 4-1 à 4-4) une réaction en Norvège (ndlr: succès 2-0). Malgré la lourde défaite contre la France, j'ai bon espoir que nous battrons le Honduras et atteindrons les 1/8. Le climat avantagera le Honduras. Ce sera très dur à Manaus mais nous gagnerons.

Steve von Bergen rentrera au pays dès dimanche pour se faire opérer. [Sergeï Grits - Keystone]Steve von Bergen rentrera au pays dès dimanche pour se faire opérer. [Sergeï Grits - Keystone]Les retrouvailles face au Honduras après le 0-0 qui lui avait coûté l'élimination lors du Mondial 2010: Nous aurions dû gagner 2-0 face au Honduras il y a 4 ans en Afrique du Sud. Nous disposons désormais de plus de potentiel offensif. Nous avons déjà marqué 4 buts dans cette Coupe du monde. Je suis convaincu que l'on marquera.

"L'équipe jouera pour Steve"

Le match contre le Honduras pourrait être le dernier de Hitzfeld: Je pars du principe que nous continuerons. Nous devons rester calmes, ne pas tomber dans l'émotionnel et éviter de trop lire les journaux. Nous devrons tous mercredi nous montrer beaucoup plus précis dans la passe finale.         

La blessure de Steve von Bergen: Je la regrette profondément. Il s'est toujours incroyablement engagé et impliqué dans le groupe. Steve est un des leaders de l'équipe. L'équipe jouera pour lui mercredi, et même s'il n'est plus là avec nous, nous essaierons de lui procurer de la joie.                 

Porto Seguro, Miguel Bao - twitter @migbao #RTSmondial

Publié Modifié

C'est fini pour Steve von Bergen

La Coupe du monde est terminée pour Steve von Bergen. Victime d'un coup de pied de Giroud dans le visage dès la 7e minute, le Neuchâtelois de 31 ans a été hospitalisé à Salvador. Les examens ont révélé une fracture du plancher de l'orbite gauche.

Le défenseur central de Young Boys, qui a pu rejoindre Porto Seguro avec l'équipe nationale, sera rapatrié dimanche en Suisse.