Modifié

FIFA Mondial: Naufrage total de la Suisse contre la France

Shaqiri et les Suisses ont subi une véritable correction face à leur voisin français. [Christophe Ena - Keystone]
Shaqiri et les Suisses ont subi une véritable correction face à leur voisin français. [Christophe Ena - Keystone]
Quel cauchemar pour l'équipe de Suisse! Les hommes d'Hitzfeld ont été humiliés 5-2 par la France à Salvador. La Suisse jouera donc sa qualification pour les 8es contre le Honduras le 25 juin, comme en 2010...

Septante secondes ont suffi pour que la Suisse bascule en enfer. A la 17e, elle était battue sur le premier corner français, botté par Valbuena et repris de la tête par Giroud. Une fois encore, défendre en zone ne fut pas une bonne idée.

Le malheureux Von Bergen a dû sortir sur blessure en début de match. [Dilkoff - AFP]
Le malheureux Von Bergen a dû sortir sur blessure en début de match. [Dilkoff - AFP]

Il ne fut pas surprenant de ne plus le voir à la reprise, remplacé à la pause par Blerim Dzemaili, lequel a eu le mérite de sauver l'honneur perdu des Suisses en marquant le 5-1 sur un coup franc à la 81e, Xhaka le 5-2 sur une volée à la 87e.

Les Suisses aux abonnés absents

Menée par deux buts d'écart aussi tôt dans la partie face à une équipe en pleine confiance, la Suisse fut à des années-lumière de justifier son sixième rang au classement FIFA.

La seule circonstance atténuante qu'elle peut avancer est la perte de Steve von Bergen en début de rencontre. Touché dans un choc avec Giroud, le Neuchâtelois a cédé sa place à Philippe Senderos à la 9e. Coupé sous l'oeil gauche, il souffre apparemment d'une légère commotion cérébrale.

Comme tous ses coéquipiers, Senderos a marqué un temps de retard sur le 3-0 tombé à la 40e minute alors que la Suisse venait de se procurer son premier corner de la rencontre.

Auteur d'un but, Benzema a fait du mal à l'équipe de Suisse. [David Vincent - Keystone]
Auteur d'un but, Benzema a fait du mal à l'équipe de Suisse. [David Vincent - Keystone]

Un match à oublier

3-0 à la pause était le score logique. Le penalty de Benzema arrêté par Benaglio à la 32e était "compensé" par cette chance en or offerte à Shaqiri à la 30e. Ce fut, malheureusement, l'unique action des Suisses dans cette première mi-temps qui ne fut qu'un long cauchemar.

La seconde fut un pensum indigeste. Face à des Français qui ont laissé venir pour se régaler dans le jeu de rupture, les Suisses n'ont pas eu le beau rôle. Seul Admir Mehmedi a entretenu la flamme. Quant à Philippe Senderos, sa bévue sur le 4-0 de Benzema à la 67e a rappelé toute l'importance de Steve Von Bergen au sein de cette équipe de Suisse.

si/jbla

A lire aussi: l'Equateur retrouve des couleurs grâce à Enner Valencia

Revivez le fil du match, minute par minute, avec Ludovic Perruchoud

Revivez les matches du jour en images

Publié Modifié

C'est fini pour Steve von Bergen

Le Mondial est terminé pour Steve von Bergen. Victime d'un coup de pied de Giroud dans le visage dès la 7e minute, le Neuchâtelois de 31 ans a été hospitalisé à Salvador. Les examens ont révélé une fracture du plancher de l'orbite gauche.

Le défenseur central de Young Boys, qui a pu rejoindre Porto Seguro avec l'équipe nationale, sera rapatrié ces prochains jours en Suisse.