Modifié

FIFA Mondial: Les Allemands retournent à l'école

Schweinsteiger et ses coéquipiers ont ravi les écoliers de Santo André. [Andreas Gebert - AFP]
Schweinsteiger et ses coéquipiers ont ravi les écoliers de Santo André. [Andreas Gebert - AFP]
L'équipe d'Allemagne a rendu visite mercredi à des enfants dans leur école de Santo André, la bourgade de 900 habitants où la Nationalmannschaft a établi ses quartiers. 72 élèves de l'école primaire et 40 de la maternelle locales ont accueilli bruyamment les Schweinsteiger, Özil et autres Podolski. La Fédération allemande a promis son soutien à l'établissement.

Lettre présidentielle. Le président de la République italienne, Giorgio Napolitano, a envoyé une lettre ouverte à la "Nazionale" par le biais de  la Gazzetta dello sport. Il demande aux "Azzurri" "de jouer avec intelligence, dignité et honneur, toujours dans le respect des valeurs du sport", et les incite à "tout donner!"

Caravane chilienne. Une caravane de près de 500 véhicules - voitures, camionnettes et camping-cars - remplis de plus de 2000 supporters a fait la route depuis le Chili jusqu'à Cuiaba, où l'équipe nationale jouera vendredi son premier match du Mondial contre l'Australie. Au total un périple de plus de 3500 km.

Viande. Venant d'un pays grand consommateur de viande, la sélection uruguayenne a fait venir 200 kilos de boeuf dans son camp de base de Sete Lagoas.

afp/jbla

Publié Modifié

Les "acarajés" bien au menu

Dans le stade Fonte Nova de Salvador de Bahia, les supporters pourront finalement savourer les traditionnels "acarajés", une spécialité culinaire afro-brésilienne considérée comme une nourriture sacrée dans la religion candomblé.

Un temps interdite par la FIFA, la commercialisation de ces beignets épicés à base de farine de haricot a fini par être autorisée pendant le Mondial grâce à une mobilisation sur internet, où une pétition a reçu plus de 17.000 signatures.