Modifié

Foot: la France concède le nul et s'inquiète pour Ribéry

Pogba et les Bleus n'ont pas trouvé la solution. [Claude Paris - Keystone]
Pogba et les Bleus n'ont pas trouvé la solution. [Claude Paris - Keystone]
La France a connu un coup d'arrêt dans sa préparation à la Coupe du monde. Euphoriques cinq jours plus tôt à Paris contre la Norvège (4-0), les futurs adversaires de la Suisse au Brésil ont été tenus en échec à Nice face au Paraguay (1-1).

Après avoir galvaudé de nombreuses occasions, les Bleus ont trouvé la faille à la 82e d'une frappe enroulée de Griezmann, son premier but en équipe de France. Las pour eux, les Bleus se sont alors déconcentrés, encaissant l'égalisation à la 89e par Caceres.

Malgré ce match nul,  Didier Deschamps a vu de bonnes choses, notamment de la part du duo Valbuena/Giroud. Comme contre la Norvège, les deux hommes ont prouvé qu'ils s'entendaient très bien sur un terrain.

Quid de Ribéry?

En revanche, l'inquiétude est de mise concernant Ribéry. Resté sur le banc à Nice, le meneur du Bayern souffre d'une lombalgie depuis 6 semaines. Et comme son état ne semble pas s'améliorer, les rumeurs d'un forfait sont de plus en plus insistantes.

Selon une information diffusée dimanche par France 2, qui cite une source interne à l'équipe, la participation de Ribéry est "très compromise".Deschamps a jusqu'à lundi soir pour transmettre sa liste des 23 pour le Brésil.

si/alt

Publié Modifié

La Belgique domine la Suède

La Belgique a poursuivi sa préparation sereine au Mondial en dominant la Suède (privée d'Ibrahimovic) 2-0 à Stockholm, grâce à des buts des deux vedettes de son attaque, Lukaku (34e) et Hazard (78e).

La domination totale des "Diables rouges" a illustré la différence entre une équipe qui ira au Brésil avec des ambitions et une autre qui n'a pas su se qualifier.

L'Allemagne concède le nul

L'Allemagne a peiné en l'absence de son latéral et capitaine Philipp Lahm (blessé à la cheville). La défense de Joachim Löw a encaissé deux buts face au Cameroun à Mönchegladbach (par Eto'o et Choupo-Moting), et concédé de nombreuses autres occasions.

Les Allemands ont toutefois pu sauver le match nul 2-2, grâce à deux réussites en cinq minutes de Thomas Müller et Andre Schürrle (66e et 71e).