Modifié

Oscar Pistorius, de la déception à la finale

Pistorius n'a pas eu l'occasion de courrir lors des séries du relais 4x400m, mais il sera bien en finale vendredi. [Franck Robichon - Keystone]
Pistorius n'a pas eu l'occasion de courrir lors des séries du relais 4x400m, mais il sera bien en finale vendredi. [Franck Robichon - Keystone]
Oscar Pistorius, premier double amputé aligné aux Jeux olympiques, courra la finale du 4x400 m vendredi, après la réintégration du relais Sud-Africain. Celui-ci n'avait pas terminé sa demi-finale à la suite d'une chute.

"Le jury d'appel a examiné et accepté de qualifier l'équipe d'Afrique du Sud pour la finale, même si le relais n'a pas terminé sa série, prenant en considération le fait qu'il a été profondément lésé dans l'incident avec le Kenya", a expliqué la fédération internationale.

"J'ai vraiment trop hâte"

Equipé de lames de carbone à la place de ses jambes amputées alors qu'il avait 11 mois, Pistorius devait s'élancer en troisième position, mais son équipier Ofentse Mogawane, bousculé par un coureur kényan, est tombé et n'a pas pu terminer son tour de piste pour lui transmettre le témoin. Les Sud-Africains avaient interjeté appel après que l'équipe du Kenya a reconnu que l'un de ses coureurs avait fauté. "Je serai troisième relayeur demain (vendredi) pour la finale! J'ai vraiment trop hâte", s'est immédiatement réjoui le Sud-Africain sur son compte Twitter.

Oscar Pistorius est devenu le 4 août à Londres le premier athlète paralympique à participer à des JO avec les valides lors des séries du 400 m. Il avait été éliminé le lendemain en demi-finale. Il devrait également participer aux Jeux paralympiques de Londres (29 août-9 septembre), où il défendra trois titres (100, 200 et 400 m).

agences/lper

Publié Modifié