Modifié

Le quart part sans Heyer et Chevallier

Sascha Heyer grimace. Le duo qu'il forme avec Stébastien Chevallier ne sera pas au rendez-vous des quarts de finale. [Petr David Josek - Keystone]
Sascha Heyer grimace. Le duo qu'il forme avec Stébastien Chevallier ne sera pas au rendez-vous des quarts de finale. [Petr David Josek - Keystone]
Battus par une paire polonaise, Sascha Heyer et Sébastien Chevalier ont vu leur rêve olympique prendre fin au stade des huitièmes de finale du tournoi de beachvolley. Augustin Maillefer et ses coéquipiers ont, eux, pris la 12e place de la finale B du quatre de couple en aviron.

Pour Heyer/Chevallier le sommet de la saison s'est terminé lors du premier match à élimination directe. Bien que Fijalek/Prudel étaient classés six rangs devant le duo suisse, une victoire helvétique contre les anciens champions d'Europe M23 n'aurait pas constitué une surprise.

Après 44 minutes, le rêve des quarts de finale des têtes de série numéro 15 s'est envolé.

Fijalek/Prudel rencontreront au tour prochain les Brésiliens numéro un mondiaux Alison/Emanuel ou les Allemands Jonathan Erdmann/Kay Matysik.

Sprunger [Keystone]Sprunger [Keystone]Débuts réjouissants pour Ellen Sprunger

Ellen Sprunger a réussi une excellente première journée dans son concours olympique de l'heptathlon à Londres. La Vaudoise, qui a battu ses meilleures marques personnelles au 100 m haies et sur 200 m, est partie pour aller titiller le record de Suisse de Corinne Schneider, qui tient depuis 27 ans.

Après quatre disciplines, l'aînée des soeurs Sprunger, en lice également avec le 4 x 100 m la semaine prochaine, occupe la 23e place sur 39 engagées, avec 3661 points. Elle est en avance de 66 points sur son record personnel établi il y a deux mois et demi. Un très bon résultat pour l'athlète du COVA Nyon, qui progresse à grands pas depuis le début de la saison.

Marazzi [Keystone]Marazzi [Keystone]Une fin en eau de boudin pour Marazzi et De Maria

Flavio Marazzi/Enrico De Maria ont essuyé un nouvel échec olympique. Au large de Weymouth, les spécialistes suisses du Star ont terminé au 13e rang final après dix régates, manquant ainsi la finale de la Medal Race (top 10).

Au 12e rang provisoire jeudi soir, le Bernois et le Zurichois étaient condamnés à l'exploit vendredi pour intégrer le top 10. Las, ils sont restés loin du compte en terminant 15e et 16e des deux ultimes régates qualificatives. "On ne pouvait pas connaître une pire fin de Jeux", a reconnu Marazzi.

Brugger [Keystone]Brugger [Keystone]Raté pour Nathalie Brugger

Comme ses compatriotes, Nathalie Brugger ne rééditera pas sa performance de Pékin (6e). Alors qu'il ne reste que deux régates qualificatives en Laser Radial, la Fribourgeoise occupe la 16e place. La navigatrice d'Estavayer-le-Lac a compromis ses dernières chances vendredi en étant disqualifiée de la 7e régate (faux départ) et en ne terminant qu'au 14e rang de la 8e.

"Ma disqualification est due à une stupide manoeuvre d'une concurrente. Elle m'a poussé trop tôt sur la ligne de départ. C'est agaçant car je voulais réussir une belle course", a-t-elle raconté. "Mon grand objectif était de participer à la Medal Race. C'est raté. J'espère simplement terminer avec deux bonnes régates, histoire de retrouver le sourire avant de quitter les Jeux", a-t-elle ajouté.

Brauchli et Hausser largués

Cela ne va pas mieux pour duo Yannick Brauchli/Romuald Hausser en 470. Le Zurichois et le Genevois n'occupent que la 19e place après les 3e (18e place) et 4e manches (22e).

Un 12e rang pour Maillefer et Cie

La Suisse a terminé à la sixième et dernière place de la finale B du quatre de couple en aviron. Le quatuor composé d'Augustin Maillefer, Nico Stahlberg, Florian Stofer et André Vonarburg a réalisé un temps de 6'04''37, prenant le douzième rang final de la discipline. La série a été remportée par la Nouvelle-Zélande (5'58''88) devant la Russie (5'59''17).

Pas plus de chance du côté des tireurs suisses puisque Marcel Bürge et Pascal Loretan ont manqué la finale du tir à la carabine à 50 m. Le citoyen du Toggenburg, encore en course pour une place en finale après 30 des 60 tirs, a terminé au 14e rang avec 594 points. Le Fribourgeois Loretan a pris la 31e place avec un total de 591 points.

Kuhn [Keystone]Kuhn [Keystone]Fin de parcours pour la paire Kuhn/Zumkehr

Simone Kuhn et Nadine Zumkehr (no 11) ont aussi été stoppées en 8e de finale. Qualifiée de justesse à l'issue du tour préliminaire, la Lucernoise et la Bernoise ont échoué de peu face aux Américaines Jennifer Kessy et April Ross, têtes de série no 4 et victorieuses 21-15 21-19 en 43'.

Face aux championnes du monde 2009, les Suissesses ont manqué de mordant dans le "money time", à l'image de ce smash timoré de Zumkehr à 19-18 dans la deuxième manche.

si/adav

Publié Modifié