Modifié

Heyer et Chevallier, soleils d'un morne lundi

Heyer et Chevallier ont été le rayon de soleil de la Suisse lundi. [Diego Azubel - Keystone]
Heyer et Chevallier ont été le rayon de soleil de la Suisse lundi. [Diego Azubel - Keystone]
Sascha Heyer/Sébastien Chevallier disputeront les huitièmes de finale du tournoi olympique! Le Zurichois et le Genevois ont remporté une deuxième victoire en s'imposant 28-26 18-21 15-13 devant les Russes Konstantin Semenov/Sergeï Prokopiev. Ils livreront le 1er août leur dernier match de ce tour préliminaire, dont l'enjeu sera la première place du groupe C, contre les Allemands Julius Brink/Jonas Reckermann.

Heyer/Chevallier ont témoigné d'une très grande maîtrise dans une rencontre extrêmement serrée. Après avoir écarté cinq balles de premier set, ils sont presque revenus de nulle part dans la dernière manche. Ils furent, en effet, mené 11-9 puis 13-11 avant de conclure sur une première balle de match jugée en leur faveur pour quelques milimètres.

Des regrets pour Nadine Zumkehr, qui, avec Simone Kuhn, avait l'exploit à portée de main face aux Chinoises. [Diego Azubel - Keystone]
Des regrets pour Nadine Zumkehr, qui, avec Simone Kuhn, avait l'exploit à portée de main face aux Chinoises. [Diego Azubel - Keystone]

Patrick Heuscher et Jefferson Bellaguarda ont également connu la défaite pour leurs premiers pas sur le sable londonien. Dans la nuit de dimanche à lundi, les deux Alémaniques se sont inclinés 21-19 21-18 contre la paire italienne Paolo Nicolai/Daniele Lupo. Ils se sont heurtés à des adversaires transalpins qui ont su élever leur niveau de jeu à mesure que la rencontre avançait. En dépit d'une prestation propre et vierge de grosse faute, la paire suisse n'est pas parvenue à prendre le dessus sur des Italiens accrocheurs et pouvant compter sur un Nicolai en état de grâce dans les moments décisifs. Heuscher et Bellaguarda devront réussir un exploit mardi face à la paire brésilienne Emanuel/Alison, favorite pour la médaille d'or, pour se qualifier.

La voile suisse peine à prendre le vent

Treizièmes après quatre des dix régates au programme, Flavio Marazzi et Enrico De Maria doivent mettre le turbo s'ils entendent se hisser dans la course aux médailles olympiques qui réunira les dix meilleures embarcations Star. Le tandem suisse s'est classé 11e et 9e des deux régates de lundi, prenant à chaque fois un bon départ mais reculant ensuite inexorablement (13e rang provisoire).

En Laser Radial, Nathalie Brugger est restée passablement en retrait pour ses deux premières régates. Avec ses 13e et 25e rangs, la Fribourgeoise de 26 ans n'occupe que la 20e place provisoire. Elle aussi devra sortir le grand jeu pour faire aussi bien qu'à Pékin en 2008 (6e).

Pas d'exploit pour Elise Chabbey

La Carougeoise Elise Chabbey assure que son plus grand objectif reste de briller aux Jeux de Rio en 2016. [Laurent Gilliéron - Keystone]
La Carougeoise Elise Chabbey assure que son plus grand objectif reste de briller aux Jeux de Rio en 2016. [Laurent Gilliéron - Keystone]

Encore dans le coup pendant la première moitié de son premier parcours sur les installations du Lee Valley White Water Centre, la Genevoise a été pénalisée de de 50 secondes pour une porte mal négociée. Si elle a fait mieux en deuxième manche, Chabbey a commis plusieurs fautes de pilotage qui lui ont également coûté de précieuses secondes. "Dommage, a simplement déclaré Chabbey. Ces Jeux n'étaient pas vraiment planifiés pour moi, mais c'est super d'avoir pu y participer à 19 ans. J'ai essayé de profiter au maximum et de me forger une expérience".

Dielen accroche la favorite

Comme attendu après son raté en qualifications, l'archère Nathalie Dielen n'a pas passé le 1er tour des Jeux olympiques face à l'une des grandes favorites, la Taiwanaise Tan Ya-Ting. Mais la Vaudoise de 46 ans a fait bien plus que de la simple figuration, poussant son adversaire dans une cinquième manche décisive qui s'est jouée à la dernière flèche. Seulement 62e sur 64 en qualifications, Dielen devait réaliser un exploit pour passer ce 1er tour.

Elle l'a frôlé puisqu'elle était encore à égalité (4-4) après quatre sets. L'athlète de St-Sulpice s'est ensuite inclinée 29-26 dans une ultime manche que Ya-Ting a négocié comme une grande championne avec une dernière flèche en plein centre de la cible. Preuve de la qualité de la performance de Dielen, le total des points obtenus par les deux adversaires lundi: 130-129. "Aujourd'hui, j'ai montré ce que je savais vraiment faire, s'est félicité la Vaudoise. J'ai réalisé un très bon concours." Satisfaite de sa prestation de lundi, Dielen n'a qu'un seul regret: son passage à vide lors des qualifications.

si/lper

Publié Modifié

Affaire Shahrkhani: papa s'en mêle

Le père de Wodjan Ali Seraj Abdulrahim Shahrkhani a menacé de retirer sa fille du tournoi olympique si elle n'était pas autorisée à porter le voile en compétition. Le cas de la Saoudienne est au coeur d'un conflit entre les instances sportives mondiales et celles de l'Arabie Saoudite.

Le Locog réagit

Les organisateurs des Jeux ont décidé de remettre en vente des billets "au coup par coup", en commençant par 3000 billets dès dimanche soir, après le scandale provoqué par la vision de rangées vides lors des premières compétitions.

Face à la colère des supporters ordinaires, qui ont dû batailler pour avoir des places, souvent au prix fort, les organisateurs ont indiqué qu'ils allaient prendre des mesures d'urgence pour remplir les sièges vacants, telles qu'offrir des billets aux enseignants et étudiants des arrondissements voisins du parc olympique ou aux militaires qui assurent la sécurité des JO.

Parallèlement, le Locog a retrouvé à qui appartenaient les billets pour voir si certains pouvaient être remis sur le marché. Selon les organisateurs, il ne s'agit pas de billets de sponsors, mais de sièges attribués aux équipes olympiques ou aux comités nationaux.