Modifié

Réforme arbitrale en vue au Mondial 2014

L'Anglais Lampard s'était vu refuser un but valable en huitièmes. [Keystone]
L'Anglais Lampard s'était vu refuser un but valable en huitièmes. [Keystone]
Avec les flagrantes erreurs d'arbitrage que le Mondial 2010 a connues, la FIFA ne pouvait pas rester les bras ballants. En 2014 au Brésil, les hommes en noir seront aidés par la vidéo ou des arbitres supplémentaires.

La FIFA a annoncé une réforme de l'arbitrage pour la prochaine Coupe du monde avec la possible introduction d'une aide technologique sur la ligne de but ou l'ajout d'arbitres dans la surface de réparation. "C'est la dernière Coupe du monde avec le système d'arbitrage actuel", a déclaré à la BBC le secrétaire général de la Fédération, Jérôme Valcke.

Le Mondial sud-africain a été marqué par deux fautes d'arbitrage flagrantes en huitièmes de finale: un but refusé à l'Anglais Frank Lampard contre l'Allemagne alors que le ballon avait bien franchi la ligne et un but accordé à l'Argentin Carlos Tevez contre le Mexique malgré une position de hors-jeu évidente.

Longtemps hostile à tout changement, la FIFA semble avoir infléchi sa position sous le poids de la controverse et son président Sepp Blatter, après avoir présenté ses excuses aux équipes lésées, a promis de réexaminer la possibilité de recourir à la vidéo.

"Il faut aider les arbitres"

Valcke a reconnu que les organisateurs avaient vécu "une mauvaise journée" le jour où le but de Lampard n'a pas été accordé. Il n'a pas clairement indiqué quel recours technologique pourrait être privilégié par les instances dirigeantes du football mondial.

L'ajout d'arbitres chargés de surveiller ce qui se passe dans la surface de réparation a été testé en Europa League la saison dernière et va être étendu à la Ligue des champions et aux matches de qualification pour l'Euro 2012.

Valcke a ajouté que la vitesse du football moderne rendait nécessaire une réforme. "Le jeu est tellement rapide, le ballon vole tellement vite, il faut aider les arbitres, nous devons faire quelque chose et c'est pour cela que je dis que c'est la dernière Coupe du monde avec le système actuel."

Selon lui, l'International Board (IFAB), chargé de fixer les règles du jeu, ne devrait pas avoir de discussions approfondies sur ce sujet lors de sa prochaine réunion ce mois-ci à Cardiff mais plutôt en octobre. L'IFAB s'est encore prononcé contre l'introduction de la technologie sur la ligne de but ou le recours à la vidéo en mars dernier.

agences/tai

Publié Modifié

Mondial, suite du programme

Finale (11.07)
Pays-Bas - Espagne DI 20h30

Finale 3e place (10.07)
Uruguay - Allemagne SA 20h30