Modifié

Des Espagnols "optimistes" mais pas "fantaisistes"

Del Bosque n'a pas caché son bonheur d'entrer enfin dans la danse. [Keystone]
Del Bosque n'a pas caché son bonheur d'entrer enfin dans la danse. [Keystone]
"Nos joueurs gardent les pieds sur terre", a expliqué Vicente Del Bosque à propos du statut de favoris des Espagnols, qui débutent leur Mondial contre la Suisse, mercredi.

L'Espagne,
qui est arrivée au Mondial en pleine confiance, est le dernier favori à entrer
sur la scène de la Coupe
du monde, mercredi à Durban face à la Suisse. Depuis leur succès à l'Euro-2008, les
hommes de Del Bosque n'ont concédé qu'une défaite, d'ailleurs surprenante, en
25 rencontres: face aux Etats-Unis (0-2) lors de la Coupe des Confédérations en
juin 2009. Et leur campagne de préparation s'est achevée sur une large victoire
face à la Pologne
(6-0) le 8 juin.

Seul petit
bémol: la présence de Fernando Torres n’est pas assurée. L’attaquant de
Liverpool devrait toutefois pouvoir tenir sa place. Vicente Del Bosque pourra par
contre aligner Iniesta mercredi. Le joueur du FC Barcelone a été déclaré apte
au service. Il est pourtant probable que Del Bosque ne prendra pas le moindre
risque et titularisera plutôt Pedro sur le flanc gauche.

"Cette équipe de Suisse m'inspire un grand respect"

Malgré
toute la pression qui pèse sur ses épaules, le sélectionneur Vicente Del Bosque
est un homme heureux. "Privilégié" même, comme il le précise pour
avoir le bonheur de disputer cette Coupe du monde à la tête d'un groupe qui est
tout simplement l'équipe à battre. Il a expliqué qu'il avait "des joueurs
réalistes, qui ne rêvent pas : nous sommes entourés d'optimistes mais nos
joueurs ne sont pas des fantaisistes"
.

"Je sais
très bien que tous nos supporters baignent dans une certaine euphorie.
Heureusement, mes joueurs ont gardé les pieds sur terre. Nous ne sommes pas
encore en finale
, prévient le sélectionneur de la Roja. L'écart entre
les grandes équipes est infime. L'Italie, l'Argentine et l'Allemagne ont, lors
de leurs premiers matches, démontré qu'elles étaient capables d'aller, elles
aussi, très loin dans le tournoi"
.

Un tournoi
qui débutera pour Vicente Del Bosque avec ce match de Durban contre la Suisse. "Nous connaissons
très bien la Suisse
,
avoue-t-il. Cette équipe a un certain vécu. Elle est très bien organisée. Elle
est dirigée par un entraîneur remarquable dont le palmarès parle pour lui.
Cette équipe de Suisse m'inspire un grand respect"
.

Avant la
conférence de presse de Vicente Del Bosque, Iker Casillas avait tenu à rappeler
sa fierté d'être le capitaine d'une équipe qui peut s'appuyer sur des
"joueurs extraordinaires comme Xavi, Iniesta, Puyol et Pique".
"Nous récoltons les fruits d'un travail entamé il y a cinq ans, poursuit
le gardien du Real Madrid. Le groupe s'est élargi ces derniers mois. L'état
d'esprit est remarquable. Nous ne sommes pas une équipe, mais nous formons une
véritable famille !"
.

agences/rsch

Publié Modifié

GROUPE H, programme

Honduras - Chili 16.06 13h30
Espagne - Suisse 16.06 16h00
Chili - Suisse 21.06 16h00
Espagne - Honduras 21.06 20h30
Chili - Espagne 25.06 20h30
Suisse - Honduras 25.06 20h30

1. Chili 0/0
. Honduras 0/0
. Suisse 0/0