Modifié

Tour de Suisse: victoire australienne à Sarnen

Carmon Mayer a été le plus rapide au sprint à trois. [Jean-Christophe Bott - Keystone]
Carmon Mayer a été le plus rapide au sprint à trois. [Jean-Christophe Bott - Keystone]
L'Australien Cameron Meyer (Orica) s'est imposé au sprint lors de la 2e étape du Tour de Suisse entre Bellinzone et Sarnen. L'Allemand Tony Martin (Omega Pharma) conserve le maillot jaune.

Cette étape-reine de la boucle helvétique avec deux cols hors-catégorie, le Gothard (2093 m) et la Furka (2416 m), a constitué une réelle déception puisqu'il n'y a eu aucune bagarre entre les meilleurs pour le classement général. Certes, l'étape survenait au deuxième jour de la course et l'arrivée était jugée à près de 80 km du sommet de la Furka, mais aucun coureur n'a essayé de prendre un risque.

Cette passivité des meilleurs a servi les intérêts de six audacieux partis dès les premiers kilomètres de la remontée vers la Léventine. Philipp Deignan (Irl), le mieux classé au général à 41'' de Martin, Lawrence Warbasse (EU), Meyer, Reto Hollenstein (S/IAM), Frederik Veuchelen (Be) et Björn Thurau (All) ont vite creusé un écart important. Ils ont compté 5'25'' d'avance au sommet de la Furka.

Quelques petites escarmouches

Le col du Gothard n'a pas été le théâtre de bagarres au sein des favoris. [Jean-Christophe Bott - Keystone]Le col du Gothard n'a pas été le théâtre de bagarres au sein des favoris. [Jean-Christophe Bott - Keystone]Dans la montée du Brünig, dernière difficulté de la journée, Hollenstein a lâché prise ainsi que Thurau alors que Veuchelen avait été lâché auparavant. Le trio anglophone Meyer, Warbasse et Deignan est parvenu à conserver 14'' d'avance sur le peloton après 180 km d'échappée. Warbasse a lancé le sprint mais il n'a pu résister au retour de Meyer, qui remporte sa deuxième étape sur le Tour de Suisse après son succès lors du prologue 2013 à Quinto.

Dans la descente du Brünig, quelques escarmouches ont eu lieu en tête du peloton avec Kreuziger, Schurter, Mollema et Pinot, mais rien de sérieux avant que Martin ne prenne la tête du peloton afin de défendre son maillot jaune.

Lundi, la troisième étape mènera les coureurs de Sarnen à Heiden (Appenzell Rhodes extérieurs) sur 206 km avec trois cols de 2e catégorie au programme.

si/alt

Publié Modifié

2e étape Bellinzone - Sarnen (182km)

1. Cameron Meyer AUS 5h08'18"
2. Philip Deignan IRL + 0"
3. Larry Warbasse USA 0"
4. Peter Sagan SVK 14"
5. Ben Swift GBR 14"
6. Silvan Dillier SUI 14"
7. Koen De Kort NED 14"
8. Nino Schurter SUI 14"

Classement général

1. Tony Martin GER 5h22'20"
2. Tom Dumoulin NED + 6"
3. Rohan Dennis AUS 13"
15. Mathias Frank SUI 34"
26. Silvan Dillier SUI 42"
30. Marcel Wyss SUI 44"
33. Reto Hollenstein SUI 45"
39. Oliver Zaugg SUI 54"
41. Nino Schurter SUI 55"
53. Steve Morabito SUI 1'04"


Dauphiné: Talansky renverse Contador

L'Américain Andrew Talansky a remporté le Critérium du Dauphiné, à Courchevel, après la 8e étape gagnée par Mikel Nieve. Alberto Contador, esseulé, a été attaqué de toutes parts et a perdu in extremis son maillot jaune.

Au classement final, Contador a concédé 27" à Talansky qui, à 25 ans, enlève le plus beau succès de sa carrière. Il avait terminé 10e du Tour de France en 2013 pour sa première participation.

Chris Froome, débordé, n'a pu rivaliser, deux jours après sa chute. Le Britannique a terminé les 131,5 kilomètres à plus de cinq minutes du vainqueur et à près de 4 minutes de Contador.