Modifié

Voie royale pour Fabian Cancellara

Fabian Cancellara devrait gagner le 73e Tour de Suisse. [Keystone]
Fabian Cancellara devrait gagner le 73e Tour de Suisse. [Keystone]
L'Allemand Tony Martin (Columbia) a remporté l'étape reine du Tour de Suisse, la 8e, à Crans-Montana. Fabian Cancellara, 3e, est désormais à 4" de Valjavec au général. La voie royale pour le Bernois avant le contre-la-montre final?

L'Allemand Tony Martin (Columbia) a remporté la 8e étape du Tour
de Suisse, Le Sentier - Crans-Montana, en devançant sur la ligne
l'Italien Damiano Cunego. Une nouvelle fois brillant en montagne,
Fabian Cancellara a terminé troisième, empochant 4" de
bonification. Le Bernois ne compte plus que 4" de retard sur le
maillot jaune slovène Tadej Valjavec (AG2R). Tout est désormais
réuni pour que Cancellara remporte le 73e Tour de Suisse dimanche à
Berne. Sur un parcours de contre-lamontre de 38,5 km qu'il connaît
comme sa poche, le champion du monde de l'exercice partira grand
favori surtout qu'il comptera encore un avantage de 24" sur
Kreuziger, 35" sur Martin et 41" d'avance sur l'Allemand Andreas
Klöden.

Valjavec résigné

La joie de Martin à l'arrivée à Crans-Montana. [Keystone]La joie de Martin à l'arrivée à Crans-Montana. [Keystone] «Mon tiercé pour le podium,
c'est dans l'ordre Cancellara, Klöden et Martin
», soulignait,
amusé, Valjavec, qui ne se fait aucune illusion sur ses chances de
garder le maillot jaune dimanche soir. Après une longue échappée du
quatuor Boom, Duclos-Lassalle, Brutt et du Suisse Marcel Wyss, les
hostilités ont débuté dans la dernière ascension. Le Valaisan Steve
Morabito (Astana) a contré une attaque du Finlandais Jussi
Veikkanen. Les deux hommes ont compté une vingtaine de secondes
d'avance sur les favoris avant d'être repris 5 km plus loin.

A 12 km de la ligne, c'est Roman Kreuziger qui a tenté sa chance.
Le vainqueur sortant n'a tenu que deux kilomètres face à un groupe
de favoris emmené par Andy Schleck, qui s'est sacrifié pour
Cancellara. Puis le Suisse Oliver Zaugg a pris sa chance à 10 km.
Il savait qu'il ne pouvait pas se cantonner à une course d'attente
s'il voulait gagner la boucle nationale. Mais il a été repris et a
concédé plus d'une minute sur la ligne d'arrivée suite à son effort
violent. Dans les deux derniers kilomètres, Maxime Monfort puis
Klöden ont tenté de s'échapper. C'est alors Frank Schleck qui a
travaillé pour Cancellara afin de ramener le groupe des
favoris.

Vainqueur la veille, Kim Kirchen a pointé son museau en tête après
le kilomètre mais c'est finalement son coéquipier Martin qui a
surgi aux 500 mètres. L'Allemand a parfaitement résisté au retour
de Cunego tandis que Cancellara se battait pour les dernières
bonifications. «Ce furent les 150 mètres les plus longs de ma
carrière
», relevait le vainqueur du jour en évoquant l'ombre
de Cunego.

Les ambitions de Martin

Martin, infatigable travailleur sur ce Tour de Suisse, a bien
mérité sa victoire. Il apporte à l'équipe Columbia son sixième
succès en huit étapes. Il lui permet aussi de justifier sa
sélection presque acquise pour le Tour de France. «Je viserai
peut-être le maillot de meilleur jeune la première semaine mais par
la suite je devrai travailler pour Cavendish et Kirchen, c'est
certain
.» Dimanche, la 9e et dernière étape se disputera sous
la forme d'un contre-la-montre de 38,5 km autour de Berne.

si/tai

Publié Modifié

La justice belge ne poursuit pas Boonen

La justice belge ne poursuivra pas le cycliste Tom Boonen qui avait été contrôlé pour la troisième fois positif à la cocaïne le 25 avril dernier, rapportaient samedi les quotidiens néerlandophones Het Nieuwsblad et De Standaard.

Suite à un premier contrôle à la cocaïne (hors compétition) fin mai 2008, Tom Boonen, avait été reconnu coupable de consommation d'un produit prohibé le 3 février dernier, mais la justice lui avait accordé la "suspension du prononcé" ce qui lui évitait d'être jugé en correctionnelle.

Selon les journaux belges, le juge chargé du suivi du dossier du sprinter de l'équipe Quick Step a estimé que le nouveau contrôle subi en avril dernier ne justifie pas "pour le moment" d'alerter le parquet. Boonen devrait donc échapper à des sanctions pénales.

Tour de Suisse, 8e étape

Le Sentier-Crans-Montana (182 km)
1. Tony Martin GER 4h12'31"
2. Damiano Cunego ITA + 0"
3. Fabian Cancellara SUI 2"
4. Tadej Valjavec SLO 2"
5. Kim Kirchen LUX 2"
6. Rein Taaramae EST 2"
7. Andreas Kloeden GER 2"
8. Roman Kreuziger CZE 2"
9. Vladimir Karpets RUS 2"
10. Frank Schleck LUX 2"
12. Michael Albasini SUI 8"

Général
1. Tadej Valjavec SLO 32h19'48"
2. Fabian Cancellara SUI + 4"
3. Roman Kreuziger CZE 28"
4. Tony Martin GER 39"
5. Andreas Kloeden GER 45"
6. Damiano Cunego ITA 54"
7. Vladimir Karpets RUS 1'01"
8. Kim Kirchen LUX 1'07"
9. Rein Taaramae EST 1'08"
10. Maxime Monfort BEL 1'12"
11. Oliver Zaugg SUI 1'13"
12. Michael Albasini SUI 1'34"
29. Steve Morabito SUI 5'38"
42. Michael Schaer SUI 11'54"
45. Reto Hollenstein SUI 14'01"
57. Marcel Wyss SUI 23'03"
59. David Loosli SUI 23'49"
88. Andreas Dietziker SUI 46'57"
94. Pascal HungerbuehlerSUI 53'01"
100. Hubert Schwab SUI 55'47"
105. Grégory Rast SUI 57'07"
110. Silvere Ackermann SUI 59'33"