Modifié

Fabian Cancellara cède le jaune à Valjavec

Le Slovène possède 2 secondes d'avance sur Andy Schleck. [Keystone]
Le Slovène possède 2 secondes d'avance sur Andy Schleck. [Keystone]
Fabian Cancellara n'est plus leader du Tour de Suisse. Le Bernois a cédé sa tunique jaune à Tadej Valjavec. Le Slovène a fait partie de l'échappée victorieuse lors de la 4e étape remportée par Matti Breschel.

L'équipe de Fabian Cancellara est passée à l'attaque sur le Tour
de Suisse. Résultat: victoire d'étape à Stäfa pour le Danois Matti
Breschel et position idéale pour Andy Schleck, deuxième du
classement général, avant la montagne. Mais la formation de Bjarne
Riis a perdu le maillot jaune de Fabian Cancellara désormais sur
les épaules du Slovène Tadej Valjavec (AG2R).

Une nouvelle envergure

Après deux étapes ternes, le Tour de Suisse a pris une nouvelle
envergure grâce à l'attitude offensive des Saxo Bank. La tactique
d'équipe prônée par le manager Bjarne Riis prévoyait la présence
d'un des frères Schleck ou du Suédois Larsson dans une échappée au
long cours. "Quand j'ai vu qu'Andy Scheck était de la partie et
que les Saxo Bank ne roulaient plus derrière les échappés, je suis
sorti le dernier pour rejoindre le groupe de tête
", se
réjouissait Valjavec. Le Slovène (32 ans) avait fait le bon choix.
Il sera récompensé par son premier maillot de leader dans une
course d'importance.

L'échappée de vingt-sept coureurs s'est formée dès le 8e des 196
km. La remontée de la Léventine était à peine entamée que les
attaques ont fusé. Outre Andy Schleck et Valjavec, on retrouvait à
l'avant entre autres les Suisses Oliver Zaugg et Silvère Ackermann,
le Français Sylvain Chavanel ou l'increvable Allemand Tony Martin.
Le groupe passait le sommet du col du Gothard (2092 m/45e km) avec
près de 3' d'avance sur le peloton où les Astana de l'Allemand
Andreas Klöden étaient obligés d'assurer le train au risque de voir
Andy Schleck s'envoler irrémédiablement vers la victoire
finale.

Cancellara doit capituler

Du sommet du Gothard jusqu'au sommet de la Sattelegg (2e
catégorie, 147e km), l'écart oscillait entre 2' et 2'30" entre le
peloton et les échappés. Dans la descente, Tony Martin, qui avait
passé en tête au GP de la montagne disparaissait étrangement alors
que la course se jouait. Neuf coureurs se retrouvaient en tête à 35
km de l'arrivée. C'était la bonne attaque. La présence de deux Saxo
Bank (Andy Schleck, Breschel), de deux AG2R (Valjavec, Alexander
Efimkim) et de deux Milram (Peter Velits, Thomas Rohregger) et de
l'ambitieux Suisse Zaugg (Liquigas) lui assurait son succès alors
que derrière le peloton était pointé à plus de 3' sonnant le glas
des espoirs de Cancellara de conserver son maillot jaune.

Dans le groupe de tête, l'homme à surveiller était le Kazakh Maxim
Iglinskiy (Astana). Valjavec a tenté de sortir trois fois seul dans
les dix derniers kilomètres. Mais il a été chaque fois rattrapé.
"Je cherchais enfin cette grande victoire qui me fuit depuis
des années. Je suis toujours placé mais rarement vainqueur

(réd: il ne compte que deux victoires à son palmarès)", soulignait
Valjavec. A 4 km de la ligne, il était rattrapé par Breschel auteur
d'un formidable travail. Le Danois, 3e du championnat du monde l'an
dernier derrière Ballan et Cunego, trouvait encore la force de
contrer Iglinsky et de le passer du côté des barrières pour fêter
son troisième succès de la saison.

"Je vais m'accrocher"

Valjavec va-t-il pouvoir résister aux Saxo Bank ? "C'est sûr
que je suis fatigué après le Giro où j'ai terminé neuvième
",
relevait le nouveau maillot jaune, un ancien de l'équipe Phonak.
"Je vais m'accrocher". Mais le Slovène est pris en étau
par les hommes de Riis avec Andy Schleck à 2", Cancellara à 20" et
Larsson à 56".

Mercredi, l'étape-reine reliera Stäfa à Serfaus dans le Tyrol
autrichien sur 201 km. Le col de l'Arlberg (1793 m/1re catégorie)
se dressera sur la route des coureurs au km 141 puis l'étape se
terminera avec une côte finale de 10 km.

si/seb

Publié Modifié

Tour de Suisse, 4e étape

Biasca - Stäfa (196,6 km)
1. Matti Breschel DEN 5h01'35"
2. Maxim Iglinskiy KAZ + 0"
3. Tadej Valjavec SLO 0"
4. Martin Velits SVK 0"
5. Oliver Zaugg SUI 0"
6. Andy Schleck LUX 0"
7. Alexandre Efimkin RUS 0"
8. Thomas Rohregger AUT 0"
9. Robert Kiserlovsky CRO 5"
10. Filippo Pozzato ITA 1'03"
20. Reto Hollenstein SUI 1'04"
24. Fabian Cancellara SUI 1'04"
30. Steve Morabito SUI 1'04"
38. Andreas Dietziker SUI 1'04"
52. Hubert Schwab SUI 1'04"
54. Michael Schaer SUI 1'04"
55. Martin Elmiger SUI 1'04"
71. Michael Albasini SUI 1'04"
80. David Loosli SUI 1'04"
84. Pascal Hungerbuehler SUI 1'04"
104. Marcel Wyss SUI 1'22"

Classement général
1. Tadej Valjavec SLO 13h27'56"
2. Andy Schleck LUX + 2"
3. Peter Velits SVK 11"
4. Thomas Rohregger AUT 13"
5. Oliver Zaugg SUI 14"
6. Fabian Cancellara SUI 20"
7. Robert Kiserlovsky CRO 29"
8. Maxim Iglinskiy KAZ 42"
9. Roman Kreuziger CZE 42"
10. Andreas Kloeden GER 45"
34. Steve Morabito SUI 1'09"
38. Martin Elmiger SUI 1'11"
42. Michael Albasini SUI 1'15"
45. Hubert Schwab SUI 1'17"
47. Marcel Wyss SUI 1'19"
51. Michael Schaer SUI 1'24"
61. Reto Hollenstein SUI 1'45"
67. Andreas Dietziker SUI 1'56"
73. David Loosli SUI 2'06"
85. Pascal HungerbuehlerSUI 4'21"