Modifié

Tour de Suisse, victoire finale du Kasakh Vinokourov

Vinokourov, premier Kasakh à remporter le Tour de Suisse [Keystone]
Vinokourov, premier Kasakh à remporter le Tour de Suisse [Keystone]
Baden Cooke (Française des Jeux) revenu de l'arrière a surpris Vinokourov et Alexandre Moos qui pensaient se disputer la victoire d'étape. Alexandre Vinokourov est le premier Kasakh à remporter le Tour de Suisse. L'Italien Francesco Casagrande, 2e au général avant cette dernière étape, n'a pas pris le départ à Staefa.

Insatiable Vinokourov

Cooke vient de l'arrière coiffer Moos et Vinokourov [Keystone]Cooke vient de l'arrière coiffer Moos et Vinokourov [Keystone] Après la défection de Casagrande,
Vinokourov, complètement soulagé, s'est même permis d'attaquer à
moins d'un kilomètre de l'arrivée avec son maillot jaune sur les
épaules. "J'ai essayé de gagner l'étape, mais je ne suis pas déçu
d'avoir échoué", a déclaré le Kazakh. Le champion de Suisse
Alexandre Moos avait ramené sur lui un groupe de cinq coureurs dont
s'extrayait Baden Cooke. "J'ai passé contre les barrières,
heureusement que Vinokourov ne m'a pas fermé la porte", se
réjouissait Cooke.

"Ce succès signifie que ma progression continue. Je me suis
amélioré dans le contre-la-montre et en montagne", a indiqué
Vinokourov.

Vinokourov, âgé de 29 ans, a commencé le vélo en 1984 sur les
routes du Kazakhstan, un Etat issu du démantèlement de l'Union
soviétique, niché à la frontière avec le continent asiatique.
"Depuis ma deuxième place de l'épreuve sur route des Jeux de
Sydney, le cyclisme a connu un bel essor auprès des jeunes dans mon
pays. Le président de la Fédération kazakh est devenu premier
ministre. C'est tout bénéfice pour notre sport", souligne le
Kazakh.

Après son deuxième succès dans Paris-Nice et sa première victoire
dans une classique (Amstel Gold Race), il a franchi cette saison un
nouveau palier pour devenir l'un des coleaders de l'équipe Telekom
sur le prochain Tour de France.

Moos encore aux avant-postes aujourd'hui

Giuseppe Guerini (Telekom) est second l'espagnol Oscar Pereiro
de la Phonak complète le podium de ce tour de Suisse 2003.
Alexandre Moos termine à 2'10, le champion de Suisse a encore
prouvé aujourd'hui qu'il a la trempe des leaders. Gilberto Simoni
(Saeco) s'adjuge le maillot de grimpeur.

L'Italien Francesco Casagrande, deuxième du général avant cette
dernière étape, n'a pas pris le départ à Staefa, il avait pourtant
signé la feuille de départ ce matin.

Selon le communiqué officiel, le coureur souffrait d'une infection
urinaire et d'un fort accès de fièvre - 39,5 degrés - et tant son
médecin que celui du Tour de Suisse lui ont conseillé de ne pas
prendre le départ.

tsr.sports avec les agences

Publié Modifié