Modifié

Bradley Wiggins à 120km du bonheur

Bradley Wiggins a demontré toute sa superiorité dans l'exercice du contre-la-montre.   [GUILLAUME HORCAJUELO

 - Keystone]
Bradley Wiggins a demontré toute sa superiorité dans l'exercice du contre-la-montre. [GUILLAUME HORCAJUELO - Keystone]
Sauf cataclysme, Bradley Wiggins apportera dimanche un premier triomphe dans le Tour de France à la Grande-Bretagne. Le leader de l'armada Sky a écrasé un peu plus la course en enlevant le contre-la-montre de 52 km entre Bonneval et Chartres, à la veille de l'arrivée finale à Paris.

Wiggins est à 120 kilomètres, la distance de la dernière étape, du premier triomphe anglais dans le Tour, dimanche à Paris. Le Londonien, qui est âgé de 32 ans, s'est imposé pour la deuxième fois, 12 jours après son succès dans le premier grand contre-la-montre à Besançon.

Wiggins [Christophe Ena - Keystone]Wiggins [Christophe Ena - Keystone]"C'est beaucoup d'émotion", a déclaré Wiggins, qui a remporté la cinquième victoire pour son équipe, la sixième d'un coureur britannique depuis le départ. "J'ai repensé à tout le travail, à toutes les déceptions, ma place de 23e en 2010, ma chute de l'an dernier et puis les questions cette année de savoir si j'étais en forme trop tôt", a ajouté Wiggins, comme s'il était incrédule: "Et maintenant, j'ai presque gagné le Tour !"

Dans ce "chrono" disputé au sud de la région parisienne, l'Anglais a repoussé à 1'16'' son coéquipier et compatriote Chris Froome, deuxième du classement général. "Bradley est très fort dans les contre-la-montre. On l'a vu aujourd'hui, il est plus fort que moi", a déclaré Froome, désormais pointé à 3'21'' au classement général.

Cadel Evans boit le calice jusqu' à la lie

Le seul changement intervenu dans l'ordre des dix premiers du classement général concerne le vainqueur du Tour 2011, l'Australien Cadel Evans, qui a reculé de la 6e à la 7e place. Evans a été rejoint à 20 kilomètres de l'arrivée par l'Américain Tejay Van Garderen, son coéquipier porteur du maillot blanc de meilleur jeune qui était parti trois minutes derrière lui. Evans, loin de son niveau habituel, a cédé pour finir près de six minutes à Wiggins qui a brandi un poing victorieux en franchissant la ligne.

Le podium 2012 est définitivement établi

Au classement général, "Wiggo" précède désormais Froome de 3'21'' et Nibali de 6'19''. Enfin, on peut encore signaler pour l'honneur que le Danois Chris Anker Soerensen a été désigné coureur le plus combatif (super-combatif) du Tour. Très souvent présent à l'avant, il a été préféré au Français Thomas Voeckler, à son coéquipier danois Michael Morkov et à l'Espagnol Luis Leon Sanchez, qui ont été également cités.

agences/scho

Publié Modifié

Tour de France, 19e étape CLM Bonneval-Chartres (52 km)

1. Bradley Wiggins GBR 1h04'13"
2. Chris Froome GBR + 1'16"
3. Luis Leon Sanchez ESP 1'50"
4. Peter Velits SVK 2'02"
5. Richie Porte AUS 2'26"
6. Patrick Gretsch GER 2'28"
...
58. Michael Schaer SUI 6'07"
62. Michael Albasini SUI 6'12"

Tour de France, général (21.07)

1. Bradley Wiggins GBR 84h25'31"
2. Chris Froome GBR + 3'21"
3. Vincenzo Nibali ITA 6'19"
4. Jurgen van d. Broeck BEL 10'15"
5. Tejay Van Garderen USA 11'04"
6. Haimar Zubeldia ESP 15'43"
7. Cadel Evans AUS 15'51"
...
49. Michael Schaer SUI 1h43'55"
110. Michael Albasini SUI 2h57'00"