Modifié

Cancellara grandissime favori du chrono

Fabian Cancellara fête son 2e titre Mondial conquis à Stuttgart en 2007. [Keystone]
Fabian Cancellara fête son 2e titre Mondial conquis à Stuttgart en 2007. [Keystone]
Fabian Cancellara partira en grandissime favori du contre-la-montre des Mondiaux de Mendrisio. Devant son public, le Bernois semble n'avoir aucun rival capable de l'empêcher de remporter un 3e titre mondial dans la spécialité.

La course contre-la-montre messieurs des championnats du monde
ne devrait pas donner lieu ce jeudi à un grand suspense, pour le
titre du moins. Fabian Cancellara se détache clairement comme le
favori. Un parcours tracé à sa guise, un état forme rassurant et
une envie de gagner sur ses terres parlent en sa faveur. «Il y
aura quand même une course
», rappele toutefois le
Bernois.

Fort de ses deux titres de champion du monde en 2006 à Salzbourg
et en 2007 à Stuttgart et d'un titre olympique à Pékin dans la
spécialité, Cancellara règne sur le «chrono» depuis quatre ans.
Réticent dans un premier temps à courir contre le chronographe à
Mendrisio, le rouleur de l'équipe Saxo Bank s'est ravisé. «Ce
n'est pas tous les jours qu'il est possible de disputer un
championnat du monde dans son pays. Ce serait dommage de ne pas
profiter d'un tel avantage
», souligne Cancellara, qui estime
que l'apport des supporters sera un plus évident par rapport à ses
concurrents.

Le Bernois a gommé un début de saison difficile à la suite d'une
mauvaise grippe au Tour de Californie et d'une chute à
l'entraînement. Il a ensuite fait l'effort de disputer les trois
grands tours. Au Giro, il s'est retiré le matin du grand
contre-la-montre après avoir beaucoup travaillé dans la traversée
des Dolomites. Il a ensuite remporté le Tour de Suisse dessiné pour
lui, puis il a brillé au Tour de France avec la victoire dans le
premier contre-la-montre à Monaco et sept jours en jaune. Il a tout
de même dû s'incliner face à Alberto Contador dans le dernier
contre-la-montre à Annecy.

Millar renonce, Cancellara étant imbattable

Il y aura quand même
une course Fabian
Cancellara
Préférant la compétition à
l'entraînement, Cancellara a disputé treize étapes de la Vuelta
avec deux succès dans les contre-la-montre. Tous les signaux sont
au vert pour le champion olympique. Même ses éventuels rivaux
semblent résignés à l'image de David Millar. L'Ecossais, vainqueur
du dernier «chrono» au Tour d'Espagne, a déclaré qu'il renonçait à
s'aligner dans le contre-la-montre des Mondiaux car il n'y avait
aucune chance de déboulonner Cancellara! «C'est dommage de
penser ainsi
», a stigmatisé le Bernois.

Millar absent, les prétendants au podium sont à chercher parmi les
rouleurs Bradley Wiggins (GB), Gustav Erik Larsson (SWE), le tenant
du titre Bert Grabsch (GER) ou son compatriote Tony Martin. Le
Kazakh Andrey Kashechkin effectuera sa rentrée après deux ans de
suspension pour un contrôle sanguin positif. Il sera accompagné par
Alexandre Vinokourov, de retour de compétition depuis quelques
semaines.

Le deuxième représentant helvétique sera le Tessinois Rubens
Bertogliati (30 ans). Le coureur de l'équipe italienne
Diquigiovanni ne se fait guère d'illusions sur ses chances.

agences/rou

Publié Modifié

Championnats du monde à Mendrisio

Contre-la-montre messieurs élite (49,8 km)

jeudi 24.09, de 11h30 à 17h15

Suisses en lice:

Fabian Cancellara (départ 15h42)

Rubens Bertogliati (12h42)

Principaux concurrents:

Bert Grabsch (GER)

Bradley Wiggins (GB)

Tony Martin (GER)

Gustav Erik Larsson (SWE)

Edvald Boasson Hagen (NOR)

Alexandre Vinokourov (KAZ)

Mark Cavendisch forfait

Le Britannique Mark Cavendish a déclaré forfait pour les prochains championnats du monde de cyclisme sur route en raison d'une maladie. Le coureur de 24 ans était sur la liste de l'équipe britannique engagée dans l'épreuve dimanche, malgré son retrait du Tour du Missouri au début du mois en raison d'une infection des poumons. Cavendish est considéré comme le meilleur sprinteur actuel. Il a remporté six étapes du Tour de France et trois du Giro cette année.

Les Mondiaux 2012 aux Pays-Bas avec un programme enrichi

Les Championnats du monde 2012 ont été attribués par l'Union cycliste internationale (UCI) à la province du Limbourg, aux Pays-Bas, avec la course sur route élite à Valkenburg. Une nouvelle épreuve, le contre-la-montre par équipes, figurera au programme à partir de cette année-là.

En ouverture, le dimanche précédant la course en ligne, elle sera disputée par équipes de marques et non par sélections nationales comme les autres courses des Mondiaux. Le comité directeur de l'UCI, qui s'est réuni en marge des Mondiaux de Mendrisio, a également décidé de réintégrer les compétitions pour les juniors durant cette semaine arc-en-ciel.

Le contre-la-montre par équipes, l'une des disciplines de base du cyclisme, s'est disputé dans le cadre des Mondiaux jusqu'en 1994. Sous la forme d'un 100 km par équipes de quatre coureurs. Cette fois, le «chrono» par équipes ressemblera davantage aux étapes des grands tours disputées suivant cette formule. Le format précis (nombre de coureurs) et le système de qualification restent à déterminer.