Modifié

Tour de France: un match Froome - Quintana

Froome et Quintana vont se livrer un duel épique mardi. [B.Papon et K.Ludbrook - Keystone]
Froome et Quintana vont se livrer un duel épique mardi. [B.Papon et K.Ludbrook - Keystone]
Au pied des Pyrénées, le Tour de France prend la forme d'un match attendu entre Chris Froome et Nairo Quintana. Le Britannique et le Colombien sont appelés à en découdre dans les prochaines arrivées au sommet, dès mardi à La Pierre-Saint-Martin, au lendemain du jour de repos à Pau.

Les chiffres placent Froome en position de force. Hormis au contre-la-montre inaugural d'Utrecht, l'Anglais a gagné ou fait match nul dans tous les temps chauds. Dans le vent de la Zélande (2e étape), au mur de Huy et sur les pavés de Cambrai les jours suivants, à Mûr-de-Bretagne (8e étape) et au contre-la-montre par équipes dimanche.

A chaque fois, Froome a produit une impression rappelant le triomphateur du Tour 2013. Par sa puissance, sa détermination, sa volonté de courir à l'avant. Est-il aussi fort qu'en 2013 ? "J'aimerais bien le croire", répond-il d'un sourire. "Ce qui est sûr, c'est que j'ai deux années d'expérience en plus".

Quintana, lui, mise sur la durée du Tour, l'éprouvante troisième semaine qui attend les rescapés dans les Alpes. Pour prendre place dans la légende du Tour, en tant que premier Colombien vainqueur, il lui faut rester à distance raisonnable de Froome, déjà nanti d'une avance de 1'59''.

Quintana, crédité d'un quasi-match nul avec le Britannique dans le contre-la-montre par équipes, doit maintenant inverser la tendance. A moins de se retrouver face à un écart rédhibitoire à l'entrée des Alpes et de leur lourd programme.

si/fg

Publié Modifié

Nibali et Contador y croient

Les deux autres favoris au départ, l'Italien Vincenzo Nibali et l'Espagnol Alberto Contador, devront-ils se limiter au rôle d'arbitre? Jusqu'à présent, Nibali n'a pu prendre du temps, comme il l'espérait, dans les neuf premiers jours de course. Contador, imprévisible, mystérieux, s'est surtout fait oublier.

Mais ils sont loin d'être hors du jeu. L'un et l'autre sont deux attaquants dont la caractéristique première est de créer des ouvertures, de chambouler les scénarios préétablis. Le champion d'Italie, malchanceux en début de Tour, a faibli samedi dans l'arrivée à Mûr-de-Bretagne. L'Espagnol a plafonné lundi dernier au mur de Huy. Deux signes contrastant avec le parcours sans faute de Froome, grand bénéficiaire du premier acte.

Classement général (13.07)

1. Chris Froome GBR 31h34'12"
2. Tejay Van Garderen USA + 0'12"
3. Greg Van Avermaet BEL 0'27"
4. Peter Sagan SVK 0'38"
5. Alberto Contador ESP 1'03"
6. Rigoberto Uran COL 1'18"
7. Alejandro Valverde ESP 1'50"
8. Geraint Thomas GBR 1'52"
9. Nairo Quintana COL 1'59"
10. Zdenek Stybar CZE 1'59"