Modifié

Tour de France: Cavendish au sprint, Froome prend le pouvoir

Cavendish a triomphé pour la 26e fois sur les routes du Tour. [Sébastien Nogier - Keystone]
Cavendish a triomphé pour la 26e fois sur les routes du Tour. [Sébastien Nogier - Keystone]
Le missile de l'île de Man, alias Mark Cavendish, a touché juste pour la 26e fois dans le Tour de France. Le Britannique a enlevé au sprint la 7e étape, vendredi à Fougères, tandis qu'un autre Britannique, Chris Froome, a officiellement pris le maillot jaune.

Cavendish a devancé au sprint Andre Greipel, vainqueur des deux sprints disputés depuis le départ, et Peter Sagan. John Degenkolb a pris la 4e place devant Alexander Kristoff et Arnaud Démare, tous des spécialistes de niveau mondial.

Dans cette étape de 190,5 kilomètres qui traversait la Normandie par une chaleur estivale, cinq coureurs (Teklehaimanot, Durasek, Maté, Delaplace, B. Feillu) ont ouvert la course dès le 1er kilomètre. Mais l'échappée a été muselée à distance par le peloton qui lui a laissé un avantage inférieur à quatre minutes.

Avant le départ donné à Livarot, Froome avait fait savoir qu'il ne voulait pas porter le maillot jaune durant la journée, "par respect" pour Tony Martin. "Ce n'est pas une bonne façon de récupérer le maillot jaune de profiter des ennuis des autres. Tony a terminé l'étape. En tant que deuxième du classement général, je n'ai donc pas à le porter", avait déclaré le Britannique en ajoutant que ce n'était pas pour refuser le poids de la course. "Dans ce type d'étapes, la pression est sur les sprinters, c'est à leurs équipes de contrôler la course."

Derrière Hinault et Merckx

Dans le sprint mené par les coéquipiers de Kristoff, Cavendish a attendu sur le léger faux-plat montant pour déborder nettement Greipel. Le Britannique a renoué avec le succès dans le Tour, deux ans après sa dernière victoire à Saint-Amand-Montrond. L'année passée, il avait dû abandonner sur chute dès la première étape.

Le "Manmax", qui est âgé de 30 ans, a porté son bilan de la saison à 14 victoires. "Cav" participe pour la 9e fois au Tour. Il n'y a guère qu'Eddy Merckx (34) et Bernard Hinault (28) qui ont levé plus souvent les bras au ciel que le Britannique.

Au classement général provisoire, Froome précède de 5 secondes Sagan qui s'est rapproché au bénéfice des bonifications accordées aux arrivées.

si/adav

Publié Modifié

7e étape Livarot - Fougères (190,5km)

1. Mark Cavendish GBR 4h27'25"
2. André Greipel GER + 0"
3. Peter Sagan SVK 0"
4. John Degenkolb GER 0"
5. Alexander Kristoff NOR 0"
...
44. Martin Elmiger SUI 0"
53. Grégory Rast SUI 0"
63. Mathias Frank SUI 0"
66. Reto Hollenstein SUI 0"
98. Steve Morabito SUI 24"
106. Danilo Wyss SUI 24"
113. Michael Schaer SUI 24"
116. Marcel Wyss SUI 24"

Classement général (10.07)

1. Chris Froome GBR 26h40'51"
2. Peter Sagan SVK + 0'05"
3. Tejay Van Garderen USA 0'13"
4. Tony Gallopin FRA 0'26"
5. Greg Van Avermaet BEL 0'28"
...
23. Mathias Frank SUI 3'55"
45. Michael Schaer SUI 11'48"
50. Steve Morabito SUI 12'54"
64. Danilo Wyss SUI 15'58"
65. Grégory Rast SUI 16'00"
113. Reto Hollenstein SUI 27'20"
128. Marcel Wyss SUI 31'06"
135. Martin Elmiger SUI 33'57"

Tony Martin a été opéré

L'Allemand Tony Martin, qui a dû abandonner le Tour de France alors qu'il portait le maillot jaune, doit observer deux semaines de repos après une intervention chirurgicale sur sa fracture ouverte à la clavicule gauche, a annoncé son équipe Etixx. Martin, transféré dans la nuit depuis Le Havre, a été opéré vendredi matin à Hambourg.

"Je souhaite bonne chance à mon équipe et à tous les coureurs sur le Tour, a déclaré le coureur allemand. Je vais suivre la course à la télévision de l'hôpital. Je dois essayer de garder les bons souvenirs. J'ai gagné une étape et porté le maillot jaune pour la première fois dans ma carrière. Je suis déjà impatient de retourner au Tour et vivre les grandes émotions de cette course."

Premier cas de dopage

Luca Paolini, qui court pour l'équipe Katusha, a été contrôlé positif à la cocaïne sur le Tour de France. Son équipe l'a exclu du Tour sans attendre. Ce contrôle positif est le premier du Tour depuis le départ donné samedi dernier à Utrecht. L'Italien a été contrôlé mardi dernier, le jour de l'étape des pavés menant à Cambrai.