Modifié

Cyclisme: Stefan Küng champion du monde de la poursuite

Stefan Küng revêtit à Saint-Quentin-en-Yvelines le maillot arc-en-ciel tant convoité dans le milieu cycliste. [Yoan Valat - Keystone]
Stefan Küng revêtit à Saint-Quentin-en-Yvelines le maillot arc-en-ciel tant convoité dans le milieu cycliste. [Yoan Valat - Keystone]
Le pistard Stefan Küng (BMC) est devenu champion du monde de la poursuite individuelle, à St-Quentin-en-Yvelines. Le Thurgovien a battu en finale l'Australien Bobridge.

Considéré à 21 ans comme le successeur de Fabian Cancellara, le Thurgovien succède au duo formé de Bruno Risi et de Franco Marvulli qui avait remporté le Madison il y a huit ans. Médaillé de bronze à Minsk en 2013 et d'argent à Cali en 2014, Stefan Küng a franchi la dernière marche dans le nouveau vélodrome de l'Ile de France.

Une grosse perf' en finale

Sous contrat cette année avec la formation BMC, Küng s'est donc imposé en finale devant le recordman du monde Jack Bobridge. Sur la ligne, il a devancé l'Australien de 269 millièmes après être pratiquement revenu de nulle part. Il a accusé près de 4 secondes de retard aux 2000m avant de porter son effort. A la cloche, il n'était plus qu'à 23 centièmes de Bobridge.

Le Thurgovien avait obtenu son billet pour la finale  en signant un nouveau record de Suisse lors des qualifications. Avec 4'17''83, il battait de 1''6 le temps réalisé l'an dernier lors des Mondiaux M23 qu'il avait également remportés.

si/bond

Publié Modifié