Modifié

Cyclisme: encore raté pour Cancellara, Kwiatkowski décroche l'or

Favori, Cancellara n'est pas parvenu à rivaliser avec les meilleurs. [Javier Soriano - AFP]
Favori, Cancellara n'est pas parvenu à rivaliser avec les meilleurs. [Javier Soriano - AFP]
Essayé pas pu pour Fabian Cancellara. Le Bernois, qui avait fait de la course en ligne son objectif principal de fin de saison, a fini à une décevante 11e place. La victoire est revenue au surprenant polonais Kwiatkowski.

Comme attendu, tout s'est joué dans l'ultime ascension du 14e et dernier tour du parcours, soit à environ six kilomètres de l'arrivée. Une montée durant laquelle quasiment tous les favoris sont passés l'attaque, à l'exception notoire de Cancellara, qui n'avait manifestement pas de bonnes jambes.

Une première polonaise

Kwiatkowski, lui, tenait la grande forme. Premier coureur à avoir lancé les hostilités dans la dernière ascension, le coureur d'Omega Pharma a tenu le choc jusqu'au bout, conservant sur la ligne une seconde d'avance sur l'Australien Simon Gerrans et l'Espagnol Alejandro Valverde, Cancellara terminant avec un petit peloton à sept secondes. Vainqueur notamment cette année du prologue du Tour de Romandie à Ascona, Kwiatkowski est le premier Polonais à revêtir le maillot arc-en-ciel.

Kwiatkowski est le premier Polonais à revêtir le maillot arc-en-ciel. [Javier Lizon - Keystone]
Kwiatkowski est le premier Polonais à revêtir le maillot arc-en-ciel. [Javier Lizon - Keystone]

Avant cet emballage final, Michael Albasini a été particulièrement en vue. Le Thurgovien, dont la mission consistait à durcir la course pour Cancellara, a placé plusieurs accélérations pour user les rivaux du Bernois. Troisième Suisse en lice, le Vaudois Danilo Wyss a aussi beaucoup travaillé pour son leader, le ramenant par exemple dans le peloton après une crevaison en tout début de course. Leurs efforts ont toutefois été inutiles avec un Cancellara moins fort qu'attendu.

Cancellara devra encore attendre

Quatre fois champion du monde du contre-la-montre, mais jamais dans l'épreuve reine de la course en ligne, Cancellara doit désormais s'en remettre à l'édition 2015 à Richmond (EU), voire à celle de 2016 au Qatar, s'il veut combler cette lacune avant de prendre sa retraite sportive, sans doute dans deux ans.

Quant au cyclisme helvétique, il devra encore patienter avant de compter un quatrième champion du monde. Un titre qui fuit les Suisses depuis 16 ans et la victoire à Valkenburg (PB) d'Oscar Camenzind, qui avait alors rejoint dans les annales ses compatriotes Ferdy Kübler (1951) et Hans Knecht (1946).

si/fg

Publié Modifié

Mondiaux, course en ligne M (28.09)

1. Michal Kwiatkowski POL 6h29'07"

2. Simon Gerrans AUS + 1"
3. Alejandro Valverde ESP 1"
4. Matti Breschel DEN 1"
5. Greg Van Avermaet BEL 1"
6. Tony Gallopin FRA 1"
7. Philippe Gilbert BEL 4"
8. Alexander Kristoff NOR 7"
9. John Degenkolb GER 7"
10. Nacer Bouhanni FRA 7"

11. Fabian Cancellara SUI 7"

Sortie de route pour la voiture de la Norvège

La voiture suiveuse de l'équipe de Norvège a fait une sortie de route, dimanche, à Ponferrada (Espagne), lors du Championnat du monde de cyclisme sur route.

Le véhicule, qui a terminé sa course contre un arbre, n'a pu reprendre la course. Plusieurs personnes auraient été blessés dans cet accident, l'une d'elles ayant été évacuée sur civière vers l'hôpital de Ponferrada. La sélection de Norvège compte dans ses rangs l'un des favoris du championnat, Alexander Kristoff.