Modifié

Cyclisme - Mondiaux: Stefan Küng vice-champion du monde du chrono

L'effort de Stefan Küng qui a décroché le titre. [Dirk Waem - AFP]
L'effort de Stefan Küng qui a décroché le titre. [Dirk Waem - AFP]
1.
Tobias Foss
40:02
2.
Stefan Küng
+ 00:02
3.
Remco Evenepoel
+ 00:09
Stefan Küng a encore été battu de justesse. Le Thurgovien a remporté la médaille d'argent du contre-la-montre aux Championnats du monde de Wollongong (Australie), devancé de 3 secondes par le Norvégien Tobias Foss. Stefan Bissegger a, lui, pris la 5e place.

Privé de bronze pour 4 dixièmes aux JO de Tokyo 2021, battu de 54 centièmes par Stefan Bissegger lors des récents Européens de Munich, Stefan Küng doit la trouver saumâtre. D'autant plus que le champion du monde 2015 de la poursuite individuelle avait 12'' d'avance sur Tobias Foss après 24,5 des 34,2 km du parcours.

Le Thurgovien de Groupama-FDJ, double champion d'Europe du contre-la-montre (2020, 2021), espérait forcément mieux. Il s'agit néanmoins de sa 3e médaille dans des Mondiaux sur route, après celles de bronze conquises en 2019 dans la course en ligne et en 2020 sur le chrono.

Bissegger plus loin

Parti trop prudemment, le champion d'Europe 2022 Stefan Bissegger a, quant à lui, concédé 46''81 au nouveau champion du monde. Le Thurgovien de l'équipe EF Education-EasyPost, qui ne figurait pas dans le top-10 au 1er pointage intermédiaire, a terminé à 37" de Remco Evenepoel. Double tenant du titre, Filippo Ganna n'a pu faire mieux que 7e.

"Je pourrais pleurer, et pas de joie"

Küng espérait forcément mieux. "Mon sentiment? Je pourrais pleurer, et pas de joie. Je tourne autour de l'or depuis un moment mais il y a toujours quelqu'un pour me battre", s'est-il désolé. Le Thurgovien de 28 ans a flanché sur les derniers kilomètres, contrairement à Tobias Svendsen Foss qui expliquait avoir livré "la course parfaite".

ats/tzing

À lire aussi: Marlen Reusser s'adjuge la médaille de bronze

Publié Modifié
Championnats du monde - CLM messieurs Temps
1. Tobias Foss 40:02
2. Stefan Küng + 00:02
3. Remco Evenepoel + 00:09
4. Ethan Hayter + 00:39
5. Stefan Bissegger + 00:46
6. Tadej Pogacar + 00:48
7. Filippo Ganna + 00:55
8. Nélson Oliveira + 00:58
9. Yves Lampaert + 01:08
10. Bruno Armirail + 01:09

Le programme (heure suisse)

Lundi 19:
05h20: contre-la-montre M23 messieurs (28,8 km)

Mardi 20:
01h30: contre-la-montre M19 dames (14,1 km)
05h20: contre-la-montre M19 messieurs (28,8 km)

Mercredi 21:
06h20: contre-la-montre par équipes mixtes (28,2 km)

Vendredi 23:
00h15: course en ligne M19 messieurs (135,6 km)
05h00: course en ligne M23 messieurs (169,8 km)

Samedi 24:
00h00: course en ligne M19 dames (67,2 km)
04h25: course en ligne élite dames (164,3 km)

Dimanche 25:
02h15: course en ligne élite messieurs (266,9 km)

La sélection suisse élite

Course en ligne M: Stefan Bissegger (1998/Felben-Wellhausen), Silvan Dillier (1990/Ehrendingen), Stefan Küng(1993/Frauenfeld), Fabian Lienhard (1993/Steinmaur), Simon Pellaud (1992/Chemin), Mauro Schmid (1999/Steinmaur)

Contre-la-montre M: Bissegger, Küng.

Course en ligne D: Elise Chabbey (1993/La Croix-de-Rozon), Elena Hartmann (1990/Baar), Nicole Koller (1997/St. Gallenkappel), Marlen Reusser (1991/Hindelbank), Noemi Rüegg (2001/Oberweningen)

Contre-la-montre D: Hartmann, Reusser.