Modifié

Cyclisme: l'or européen pour la Bernoise Marlen Reusser sur le chrono

Marlen Reusser est championne d'Europe quelques semaines après sa 2e place dans la discipline aux JO de Tokyo. [Sirotti - Imago]
Marlen Reusser est championne d'Europe quelques semaines après sa 2e place dans la discipline aux JO de Tokyo. [Sirotti - Imago]
Superbe Marlen Reusser. La Bernoise a été sacrée championne d'Europe du contre-la-montre à Trente, en Italie! Sur un parcours de 22,5 km, Reusser a réussi une véritable démonstration à près de 50km/h de moyenne. Elle a relégué la Néerlandaise Ellen van Dijk (2e) à 19 secondes et l'Allemande Lisa Brennauer (3e) à 1 min 02. La Genevoise Elise Chabbey a terminé au 20e rang à près de 3 minutes.

Vice-championne olympique de la spécialité à Tokyo, Marlen Reusser (29 ans) ne décompresse pas. Elle a terminé 2e dimanche dernier du classement général du Challenge by Vuelta, un Tour de 4 jours en Espagne, et 2e encore, une semaine plus tôt, du Simac Tour aux Pays-Bas. Avant ces joutes à Trente, elle avait dit être dans la forme de sa vie.

"Un maximum de puissance"

Elle en a apporté la confirmation. Marlen Reusser a avalé les 22,4 kilomètres de course en 27'13, à une vitesse moyenne de 49,3 km/h.

"Il fallait vraiment que je puisse mettre le maximum de puissance. C'était un super chrono, ça partait vite dès le départ donc je suis très satisfaite", s'est-elle réjouie.

Dépassée par Marlen Reusser à quelques kilomètres de l'arrivée, l'Allemande Lisa Brennauer a suivi le rythme de la championne d'Europe pour accrocher la 3e place. La Genevoise Elise Chabbey n'a pu faire mieux que 20e, à 2'50''.

ats/alt

Publié Modifié

Van Vleuten pas au départ

La championne olympique en titre, la Néerlandaise Annemiek van Vleuten, n'était pas au départ. Elle se réserve pour les Mondiaux à la fin du mois dans les Flandres.

Prévue à l'origine en 2020, cette édition italienne avait été repoussée en raison du Covid-19, et le Championnat d'Europe s'était finalement disputé l'an dernier en Bretagne.

Contre-la-montre. Dames (22,4 km)

1. Marlen Reusser (SUI) 27'12''95. 2. Ellen van Dijk (NED) à 19''31. 3. Lisa Brennauer (GER) à 1'02''27. Puis: 20. Elise Chabbey (SUI) à 2'49''79. 33 classées.

Dames M23 (22,4 km): 1. Vittoria Guazzini (ITA) 29'02''08. 2. Hannah Ludwig (GER) à 38''88. 3. Elena Pirrone (ITA) à 45''84. Puis: 20. Annika Liehner (SUI) à 2'45''63. 23. Noemi Rüegg (SUI) à 3'42''28.28 classées.

La sélection suisse

Messieurs:
Course en ligne: Matteo Badilatti, March Hirschi, Fabian Lienhard, Gino Mäder, Simon Pellaud, Sébastien Reichenbach, Roland Thalmann, Yannis Voisard.

Contre-la-montre: Stefan Bissegger, Stefan Küng.

Course en ligne M23: Alexandre Balmer, Nils Brun, Fabio Christen, Ruben Eggenberg, Felix Stehli, Valère Thiébaud.

Contre-la-montre M23: Balmer, Thiébaud.

Course en ligne M19: Nils Aebersold, Jan Christen, Robin Donzé, Lorain Julmy, Yanis Markwalder, Tim Rey.

Contre-la-montre M19: Christen, Rey.

Dames:
Course en ligne: Caroline Baur, Elise Chabbey, Marlen Reusser.

Contre-la-montre dames: Chabbey, Reusser.

Course en ligne M23: Fabienne Buri, Lara Krähemann, Annika Liehner, Noemi Rüegg, Linda Zanetti.

Contre-la-montre: Liehner, Rüegg.

Course en ligne M19: Anaëlle Gaillard, Lorena Leu, Noëlle Rüetschi, Joline Winterberg, Fiona Zimmermann.

Contre-la-montre: Rüetschi, Zimmermann.

Programme (8-12 septembre)

Jeudi 9 septembre: contre-la-montre M23 messieurs (14h15) et élite messieurs (16h00)

Vendredi 10 septembre: course en ligne filles M19 (09h15), garçons M19 (13h50) et M23 dames (16h30)

Samedi 11 septembre: course en ligne M23 messieurs (09h00) et élite dames (14h15)

Dimanche 12 septembre: course en ligne élite messieurs (12h30)