Modifié

Cyclisme: terrible chute au Tour de Pologne, Jakobsen en grand danger

La terrible chute ayant eu lieu lors du Tour de Pologne. [Andrzej Grygiel - Keystone]
La terrible chute ayant eu lieu lors du Tour de Pologne. [Andrzej Grygiel - Keystone]
La première étape du 77e Tour de Pologne s'est achevée mercredi à Katowice par une chute impressionnante. Le champion des Pays-Bas Fabio Jakobsen (Deceuninck-Quick Step), tassé par son compatriote Dylan Groenewegen, a été projeté au-delà des barrières, entraînant plusieurs coureurs au sol. Selon le médecin de la course, le pronostic vital de Jakobsen est engagé.

Quelques mètres avant la ligne d'arrivée, Dylan Groenewegen (Jumbo-Visma) s'est déporté sur la droite avant de gêner avec son coude Jakobsen, qui s'est envolé dans les barrières, dans un sprint disputé en faux-plat descendant à 80km/h. Jakobsen a fait un "soleil" et a heurté de plein fouet une personne qui se trouvait à hauteur de la ligne, derrière une barrière.

Les barrières sont ensuite tombées sur la chaussée provoquant d'autres chutes, dont celle de Groenewegen qui a franchi la ligne le premier, ou du Français Marc Sarreau. Selon les médias polonais, Fabio Jakobsen a perdu beaucoup de sang. Il se trouve intubé à l'hôpital, en coma artificiel.

"C'était une lutte injuste et l'un des coureurs a énormément souffert, deux autres et puis un juge ont également souffert. Les autres coureurs sont à peu près ok", a déclaré l'organisateur du Tour Czeslaw Lang.

La 1re étape du Tour de Pologne menait sur 198 kilomètres de Chorzow à Katowice dans le sud de la Pologne. Fabio Jakobsen a été déclaré vainqueur de l'étape. Dylan Groenewegen, qui a entraîné son accident, a été disqualifié.

agences/bur

Publié Modifié

Pronostic vital engagé

"L'état est très grave. Sa vie est directement menacée. Une perte de sang énorme et d'importantes blessures (...) Il a perdu beaucoup de sang, mais on a réussi à l'intuber, ses voies respiratoires étaient libres. On lui a donné de l'oxygène, tous les médicaments nécessaires. Le coeur fonctionnait bien. Il n'a pas de blessure à la cage thoracique, c'est surtout le crâne et le cerveau", a déclaré Barbara Jerschina à la télévision polonaise Polsat Sport.

Commission disciplinaire pour Groenewegen

Le Néerlandais Dylan Groenewegen, à l'origine de la terrible chute de son compatriote Fabio Jakobsen encourt une sanction de la part de la commission disciplinaire de l'Union cycliste internationale (UCI). La fédération internationale a condamné "fermement le comportement dangereux" de Groenewegen qui a envoyé Jakobsen dans les barrières et provoqué une chute collective à l'arrivée de la première étape. L'UCI a jugé le comportement de Groenewegen "inacceptable" et a déclaré saisir la commission disciplinaire "pour demander des sanctions à la mesure de la gravité des faits".