Modifié

Curling: un succès et une rouste pour Peter De Cruz et Cie

De Cruz (au centre) et Cie restent au contact de la tête du classement après 7 matches. [EQ]
De Cruz (au centre) et Cie restent au contact de la tête du classement après 7 matches. [EQ]
Vainqueurs de l'Italie (8-5), puis corrigés 8-1 par la Suède en soirée, les Suisses du CC Genève sont passés par tous les états d'âme mardi aux Européens de Braehead (SCO). Avec 5 victoires et 2 défaites, Peter De Cruz restent au contact avec la tête du classement.

Contre l'Italie, Valentin Tanner, Peter De Cruz, Claudio Pätz et Benoît Schwarz ont fait la différence au 6e end en marquant 4 pierres, bien aidés par des erreurs du skip italien Joël Retornaz.

Tout est en revanche allé de travers contre le redoutable Niklas Edin et la Suède. Un coup de 2 d'entrée de jeu, puis une pierre volée et, après 1 end nul, 3 pierres volées (!): 6-0 après 4 périodes, la messe était dite avant même la mi-match. Après la pause, Claudio Pätz a d'ailleurs cédé sa place à Reto Gribi mais pour... 1 end seulement, le temps pour les Suédois de marquer 2 points et de pousser leurs adversaires à l'abandon (très très) prématuré.

Ce revers, étonnant par son ampleur, peut faire naître quelques craintes pour un CC Genève totalement hors sujet. Mais De Cruz et ses partenaires restent en excellente position pour décrocher une place en demi-finales. Attention toutefois car la fin du programme impose aux Suisse un menu copieux (Norvège et Danemark).

ats/adav

Publié Modifié

Les Suissesses en sursis

L'affaire est nettement moins bien emmanchée pour les Suissesses, championnes du monde en titre. Certes, Binia Feltscher, Christine Urech, Franziska Kaufmann et Irene Schori ont conclu la journée sur une victoire, 9-8 contre la Finlande. Un succès acquis sur la toute dernière pierre de l'ultime end.

Reste que le bilan n'incite pas à l'optimisme, avec 3 matches gagnés et autant de perdus. Mardi, Feltscher et Cie avaient commencé par s'incliner 6-5 devant l'Ecosse, la skip craquant dans la dernière période. Alors que tous les indicateurs étaient au vert, Binia Feltscher n'a pas réussi à placer sa pierre dans la maison. Un échec qui symbolise plutôt sa performance globale depuis le début du tournoi.

Européens, résultats messieurs

6e journée (22.11)
Danemark - Autriche 3- 9
Ecosse - Finlande 5- 6
Italie - Suisse 5- 8
Norvège - Allemagne 6- 7
Russie - Suède 3- 7

7e journée (22.11)
Allemagne - Ecosse 4-2
Finlande - Danemark 5-7
Italie - Norvège 6-9
Russie - Autriche 11-5
Suisse - Suède 1-8

Européens, résultats dames

5e journée (21.11)
Allemagne - Norvège 7- 6
Danemark - Rép.tchèque 6- 7
Ecosse - Suisse 4- 3
Russie - Finlande 8- 3
Suède - Italie 7- 6

6e journée (22.11)
Allemagne - Ecosse 6-8
Italie - Danemark ES 7-8
Rép.tchèque - Suède 5-8
Russie - Norvège 6-5
Suisse - Finlande 9-8