Modifié

NBA: les Los Angeles Lakers décrochent leur 17e étoile

LeBron James a remporté son 4e titre (Miami en 2012, 2013 et Cleveland en 2016) en 10 finales disputées. [Erik Lesser Shuttertock - Keystone]
LeBron James a remporté son 4e titre (Miami en 2012, 2013 et Cleveland en 2016) en 10 finales disputées. [Erik Lesser Shuttertock - Keystone]
Miami Heat
93 - 106
L.A. Lakers
Dix ans après le dernier sacre de Kobe Bryant, les Lakers remontent au sommet de la NBA: portés par LeBron James, ils ont remporté leur 17e titre, égalant le record de Boston, après leur victoire en finale contre Miami. La franchise californienne, vainqueur facile 106-93, s'est imposée 4 victoires à 2.

La fierté se mêle à une immense émotion. "Lakers brisés" le 26 janvier lorsque Kobe Bryant a trouvé la mort dans un accident d'hélicoptère avec sa fille Gianna et 7 autres personnes, ce sont des Lakers consolés, qui, 8 mois et demi plus tard, ont remporté le titre.

Les Lakers sont venus à bout d'une équipe du Heat encore admirable de courage, mais qui n'avait plus d'essence dans le moteur, à l'image de Jimmy Butler qui sera néanmoins passé dans une autre dimension dans cette finale avec des performances digne de celles d'un champion. Mais en face il y avait celui qui demeure à 35 ans le meilleur joueur du monde.

James désigné MVP

Logiquement désigné MVP de la finale, LeBron James a encore régné sur la rencontre, en témoigne son triple-double (28 points, 14 rebonds, 10 passes), le 28e de sa carrière en playoffs, à 2 unités du record de Magic Johnson. Il n'a pas été seul. Anthony Davis a dominé dans la raquette.

afp/bao

Publié Modifié

2020 était l'année des Lakers

La saison a démarré dans la tragédie, elle se conclut dans la liesse, au terme d'une saison unique en NBA, la plus longue de son histoire, la plus chaotique aussi, après 4 mois et demi d'interruption due au coronavirus et dans un climat de lutte contre l'injustice raciale à son paroxysme cet été.

Ce titre, privé de la ferveur des fans dans le huis clos de Disney World, sera marqué d'une astérisque pour les livres d'histoire. Mais sous la forme d'une étoile Bryant, et les Lakers ont donc bien des raisons de le trouver beau.

NBA: les 10 derniers vainqueurs

2020: L.A Lakers
2019: Toronto
2018: Golden State
2017: Golden State
2016: Cleveland
2015: Golden State
2014: San Antonio
2013: Miami
2012: Miami
2011: Dallas

Les équipes les plus titrées (entre parenthèses, date du dernier titre):

1. Boston 17 (2008)
. Los Angeles Lakers 17 (2020)

3. Chicago 6 (1998)
. Golden State 6 (2018)

5. San Antonio 5 (2014)