Modifié

Les rêves olympiques d'Oberson se noient

Oberson n'est pas parvenue à se mêler à la lutte pour la médaille. [Laurent Gillieron - Keystone]
Oberson n'est pas parvenue à se mêler à la lutte pour la médaille. [Laurent Gillieron - Keystone]
Swann Oberson a manqué son rendez-vous olympique. La Genevoise a échoué à la 19e place du 10 km en eau libre dans le lac Serpentine à Londres, à 4 minutes de la gagnante, la Hongroise Eva Risztov. Swann Oberson a figuré dans un peloton relativement compact jusqu'à la mi-course, avant de connaître une fin de compétition très difficile.

Swann Oberson a manqué son rendez-vous olympique. La Genevoise a échoué à la 19e place du 10 km en eau libre dans le lac Serpentine à Londres, à 4 minutes de la gagnante, la Hongroise Eva Risztov. Swann Oberson s'est dès le départ positionnée plutôt vers l'arrière du groupe des 25 nageuses.

Déception

Jusque vers la mi-course, le peloton était relativement compact, avec la Genevoise à une dizaine de secondes de la tête. Mais la file indienne s'est étirée progressivement, et la nageuse de Thônex a fini par lâcher.Les derniers kilomètres ont été très difficiles. La Suissesse a dû s'accrocher, avec la Canadienne Zsofia Balazs, pour terminer la course.

Swann Oberson s'est senti mal tout d'un coup.   [LAURENT GILLIERON  - Keystone]
Swann Oberson s'est senti mal tout d'un coup. [LAURENT GILLIERON - Keystone]

"J'étais bien préparée"

Swann Oberson estime avoir fait tout juste à l'entraînement. Elle n'avait pas décelé de grain de sable particulier dans sa fine mécanique avant ces JO: "Je m'étais bien préparée, y compris dans l'eau froide. Il n'y avait aucune raison que ça se passe mal." Très affectée, la Genevoise s'est vite pudiquement retirée dans la tente des athlètes après avoir répondu à la presse.

Les attentes étaient très élevées (trop?) après son titre de championne du monde du 5 km décroché en juillet 2011 à Shanghai. Sur le 10 km, Swann Oberson avait terminé 9e aux Mondiaux 2011, à Shanghai toujours, 12e aux Championnats d'Europe et 6e aux JO de Pékin en 2008. Elle n'a pas disputé de Coupe du monde cette saison, se concentrant sur les JO. Elle avait gagné une épreuve de Coupe du monde sur  10 km en 2010 à Dubaï.

Eva Risztov est allée au bout de son rêve olympique.   [ PATRICK B. KRAEMER  - Keystone]
Eva Risztov est allée au bout de son rêve olympique. [ PATRICK B. KRAEMER - Keystone]
Eva Risztov en or

En tête de course, c'est allé très vite. Eva Risztov, qui s'est imposée en 1h57'38, affiche un palmarès impressionnant en piscine également. Cette ancienne rivale de Flavia Rigamonti compte six titres mondiaux en petit bassin, sur 400 m et 800 m libre, mais aussi 200 m papillon. Derrière elle, la médaille d'argent revient à l'Américaine Haley Anderson, à 0''4, et le bronze à l'Italienne Martina Grimaldi, à 3''.

si/ag

Publié Modifié