Modifié

Alvaro Miranda s'illutre à Palexpo

Alvaro Miranda sur Ashleigh Drossel Dan, une fine équipe. [Laurent Gilliéron - Keystone]
Alvaro Miranda sur Ashleigh Drossel Dan, une fine équipe. [Laurent Gilliéron - Keystone]
La victoire du Grand Prix Coupe du monde de Genève est revenue au Brésil, avec Alvaro Miranda, le mari d'Athina Onassis. Steve Guerdat a terminé quatrième.

Au terme d'un barrage époustouflant, "Doda", comme on le surnomme, a pris tous les risques pour conduire son magnifique hongre de 13 ans Ashleigh Drossel Dan vers les sommets, soufflant la palme au champion d'Europe suédois Rolf-Göran Bengtsson (sur Casall) pour 50 centièmes.


"Doda" a bien évidemment rendu hommage à sa monture. "Drossel Dan est un cheval facile que je monte depuis 13 ou 14 mois. Il ne demande pas énormément de travail. En fait, il fait tout pour aider son cavalier". Le hongre sera ménagé début 2012 pour arriver en forme aux Jeux de Londres, objectif majeur de Miranda, établi en Europe (aux Pays-Bas) depuis des années. "Ce serait bien qu'il rentre un peu plus souvent chez lui", a d'ailleurs Patrice Delaveau s'attelle à une tâche: passer les obstacles. [Laurent Gilliéron - Keystone]Patrice Delaveau s'attelle à une tâche: passer les obstacles. [Laurent Gilliéron - Keystone] plaisanté le Français Patrice Delaveau.


La troisième place est revenue justement à Delaveau, montant Herald, tandis que Steve Guerdat, sur Nino des Buissonnets, a échoué au pied du podium. "Dans n'importe quel autre concours, j'aurais pris cela comme un superbe résultat, mais c'est vrai que j'attends toujours un peu plus à Genève", a concédé le Jurassien. Mais il est certainement satisfait de ces quatre jours passés à Palexpo, avec la victoire dans le Grand Prix de vendredi sur son nouveau cheval Nasa et plusieurs classements de premiers plans. Ce ne sont certainement pas les 97 centièmes de seconde qu'il a concédés à Miranda dimanche qui vont noircir le tableau.


Kiamon hallucinant

Sur les onze Suisses en lice dans ce Grand Prix, quatre ont obtenu le droit de disputer le barrage: Guerdat, bien sûr, mais aussi Claudia Gisler (11e), Werner Muff (12e) et Janika Sprunger (15e).



La Suisse a également fait sien le titre de meilleur cavalier du concours, grâce à un Werner Muff en état de grâce, porté par un Kiamon à couper le souffle. Le Lucernois, 12e du GP Coupe du monde, a été constant quatre jours durant, avec aussi le 4e rang dans le Défi des champions et le 2e le vendredi soir.


si/hdel


Publié Modifié

CHI-W de Genève, saut (11.12)

1. Alvaro Miranda BRA 0/41"72
Ashleigh Drossel Dan
2. Rolf-Goeran Bengtsson SWE 0/42"22
Casall
3. Patrice Delaveau FRA 0/42"42
Herald
4. Steve Guerdat SUI 0/42"69
Nino des Buissonnets