Modifié

Lugano sacré pour la 7e fois de son histoire

Les Luganais attendaient ce sacre depuis 4 ans. [Keystone]
Les Luganais attendaient ce sacre depuis 4 ans. [Keystone]
Lugano est devenu champion de Suisse de basket pour la 7e fois de son histoire. Les Tessinois, vainqueurs d'Olympic 88-81 lors de l'acte 4 de la finale à Fribourg, ont pu s'appuyer sur un Efevberha (33 points) étincelant.

Lugano a décroché le septième titre de champion de Suisse de son
histoire, le premier depuis 2006. Les Tigers, qui restaient sur
trois échecs d'affilée en finale, ont battu Fribourg Olympic 3-1 au
stade ultime de la compétition grâce à leur succès (81-88) obtenu à
la salle Ste-Croix.

Les Luganais, qui succèdent au palmarès à leur rival cantonal
Vacallo, prennent ainsi une belle revanche sur les défaites
concédées face à Olympic en 2007 et en 2008 au stade ultime de la
compétition. Ils ont su se relever après le lourd revers (64-97)
subi lors de l'acte II dans leur antre de l'Istituto Elvetico en
s'imposant deux fois consécutivement à Fribourg.

Ce sacre est amplement mérité pour une formation qui a terminé en
tête de la saison régulière avec quatre défaites seulement en 30
matches. Battus en finale de la Coupe de la Ligue par Olympic à la
fin février, les Tigers n'ont subi qu'une seule défaite dans la
phase préliminaire du championnat depuis l'arrivée de l'entraîneur
Joe Whelton à la pause de Noël.

Efevberha brillant

Michael Efevberha a été le grand homme du quatrième match de la
finale. Le meneur nigérian se faisait l'auteur de 33 points. Son
tir primé réussi à 2'30" du terme ôtait leurs derniers espoirs aux
Fribourgeois, qui se retrouvaient à nouveau largués par les
Tessinois (66-78) alors qu'ils étaient revenus à 7 points (66-73)
une minute plus tôt.

Les Tigers ont fait la course en tête pendant la quasi-totalité de
la rencontre. Ils comptaient 5 points d'avance après 10' (16-21), 8
à la mi-temps (34-42) et prenaient le large dans le troisième
quart-temps (35-50 à la 25e). Les hommes de Joe Whelton géraient
parfaitement la din de cette rencontre, la dernière disputée à
Ste-Croix puisque Fribourg Olympic évoluera dans une nouvelle
enceinte la saison prochaine.

Effectif réduit

Fribourg Olympic a certainement manqué le coche samedi dernier,
lorsqu'il s'inclinait 82-90 après prolongation alors qu'il avait
bénéficié de la dernière possession de balle dans le temps
réglementaire. L'absence sur blessure de l'international Trésor
Quidome, qui avait brillé lors de la demi-finale remportée face à
Vacallo, a pesé lourd.

Damien Leyrolles pouvait compter sur sept joueurs d'expérience
seulement pour cette finale, alors que Joe Whelton alignait neuf
professionnels. L'effectif fribourgeois se réduisait encore dans le
deuxième quart de l'acte IV lorsque le meneur Jonathan Kazadi se
blessait à une cheville.

si/tai

Publié Modifié

Finale LNA, acte IV (25.05)

Fribourg Olympic - LUGANO TIGERS 81-88 (34-42)
best of 5: 1-3

Fribourg: Polyblank (13 points), Esterkamp (12), Buscaglia (10), Vogt (18), Draughan (19); Kazadi (2), Petkovic (7).

Lugano: Abukar (15), Mladjan (2), Stockalper (7), Sanders (7), Brian Brown (18); Efevberha (33), Stein (6), Mihajlovic, Vandermeer.

Ste-Croix: 2000 spectateurs
Note: Fribourg sans Trésor Quidome (blessé).

Lugano remporte son 7e titre national, le premier depuis 2006.


BONCOURT OBTIENT SA LICENCE
Boncourt, qui n'avait pas obtenu sa licence en 1ère instance, a eu gain de cause devant la commission de recours et pourra disputer la prochaine saison de LNA. Néo-promu, Grasshopper/Zurich Akademica a déposé une demande de licence A qui est en cours de traitement.

TROIS PROLONGATIONS A LUGANO
Le nouveau champion de LNA Lugano a prolongé les contrats de trois joueurs majeurs. L'ailier international suisse Derek Stockalper (trois saisons) ainsi que le meneur nigérian Michael Efevberha et l'intérieur américain Mohammed Abukar (deux saisons) restent au sein du club tessinois.