Modifié

Didier Cuche et Ariella Kaeslin sacrés

Didier Cuche est félicité par Carlo Janka, également nominé. [Keystone]
Didier Cuche est félicité par Carlo Janka, également nominé. [Keystone]
Didier Cuche remporte le titre de sportif suisse de l'année. Le Neuchâtelois devance Roger Federer. Chez les dames, Ariella Kaeslin est sacrée pour la deuxième année consécutive. Dario Cologna élu révélation de l'année.

Douze ans après Michael Von Grünigen, un skieur alpin est à
nouveau élu sportif suisse de l'année. Sacré champion du monde de
Super-G à Val d'Isère, Didier Cuche a devancé Roger Federer lors
des Sports Awards qui ont été décernés à la Halle St-Jacques de
Bâle.

Le Neuchâtelois a devancé d'un souffle, 31,45 % des voix contre
30,65 %, Roger Federer qui avait déjà été élu à quatre reprises
sportif suisse de l'année. Plus vieux Champion du monde de
l'histoire avec ses 34 ans et demi le jour où il fut couronné à Val
d'Isère, Didier Cuche mérite amplement un tel honneur. Ecarté de la
descente olympique de 2006 à Turin pour insuffisance de résultats,
le Neuchâtelois est revenu pratiquement de nulle part. Depuis cette
expérience bien malheureuse il y a trois ans et demi, il ne cesse
de repousser ses limites pour s'affirmer aujourd'hui comme l'un des
trois meilleurs skieurs du monde.

Kaeslin devant Gut

Deuxième sacre consécutif pour la gymnaste Ariella Kaeslin. [Keystone]Deuxième sacre consécutif pour la gymnaste Ariella Kaeslin. [Keystone] Médaillée aux Championnats du monde et
d'Europe en 2009, Ariella Kaeslin se succède logiquement à
elle-même. Distinguée en 2008, la gymnaste lucernoise a devancé
Lara Gut, l'autre «grande dame» du sport suisse.

Après son cinquième rang aux Jeux de Pékin, Ariella Kaeslin a
confirmé toute l'étendue de son talent en cueillant l'or et le
bronze aux Championnats d'Europe de Milan et l'argent au saut aux
Championnats du monde de Londres. A 21 ans, elle peut nourrir les
plus grands espoirs pour les Jeux de Londres en 2012, le
rendez-vous suprême de sa carrière.

Les Lions bien sûr

Le mérite par équipes revient, en toute logique, aux Zurich
Lions dans la mesure où l'équipe de Suisse des M17, Championne du
monde de football au Nigeria, ne pouvait postuler à cette
distinction. Les hockeyeurs zurichois ont remporté la Ligue des
champions en battant les Russes de Magnitogorsk en finale, avant de
s'imposer lors de la Victoria Cup aux dépens des Chicago
Blackhawks. Deux exploits que personne n'attendait. Sur le plan
national en revanche, le bilan est moins glorieux. Champions de
Suisse 2008, les Lions s'inclinaient au premier tour des playoff
devant Fribourg avant de se retrouver en ce mois de décembre en
panne de résultats en concédant sept défaites sur leurs huit
derniers matches.

Victorieux de la Coupe du monde de fond 2008/2009, Dario Cologna
est la révélation de l'année 2009. Le skieur grison partage les
récompenses avec son mentor, le Norvégien Fredrik Auckland qui a
été désigné entraîneur de l'année. Enfin, Heinz Frei, pour la...
dixième fois, a été élu meilleur représentant du sport
handicap.

si/mor

Publié Modifié

Sports Awards: les vainqueurs

Sportif de l'année:
1. Didier Cuche (ski alpin) 31,45% : comme un grand cru, le Neuchâtelois de 34 ans se bonifie avec les années. A Val d'Isère, il s'adjuge la médaille d'or au super-G et l'argent en descente. Sa persévérance est récompensée par un globe de cristal en slalom géant. Une 3e place au classement général et la Coupe du monde de géant complètent ce bilan impressionnant.

2. Roger Federer (tennis) 30,67%
3. Dario Cologna (ski nordique, fond) 15,69%
4. Fabian Cancellara (cyclisme, route) 12,09%
5. Carlo Janka (ski alpin) 10,10%
Non finalistes:
6. Diego Benaglio (football)
7. Mark Streit (hockey sur glace)
8. Nino Schurter (cyclisme, VTT)
9. Daniel Hubmann (course d'orientation)
10. Didier Defago (ski alpin).

Sportive de l'année:
1. Ariella Kaeslin (gymnastique) 43,16%: la Lucernoise de 22 ans a confirmé sa 5e place des JO de 2008 en saut de cheval. En 2009, elle a surpassé celles qui l'ont précédée dans les épreuves de gym artistique, obtenant le titre de championne d'Europe en saut de cheval, la médaille de bronze au concours général individuel et, pour couronner l'année, l'argent au saut de cheval aux Mondiaux de Londres.

2. Lara Gut (ski alpin) 29,99%
3. Simone Niggli-Luder (course d'orientation) 11,67%
4. Nicola Spirig (triathlon) 8,83%
5. Dominique Gisin (ski alpin) 6,35%
Non finalistes:
6. Fabienne Suter (ski alpin)
7. Pamela Weisshaupt (aviron)
8. Ramona Bachmann (football)
9. Sandra Frei (snowboard)
10. Virginie Faivre (ski acrobatique)

Equipe:
1. ZSC Lions (hockey sur glace) 20,5%
2. Equipe nationale de football 17,5%
3. FC Zurich (football) 8,1%

Entraîneur:
1. Fredrik Aukland (ski de fond) 20,4%
2. Pierre Paganini (tennis) 19,4%
3. Thomas Bührer (course d'orientation) 16,1%

Sportif handicapé:
1. Heinz Frei (handbike) 23,7%
2. Jean-Marc Berset (handbike) 16,1%
3. Chantal Cavin (natation) 15,9%
4. Michael Brügger (ski alpin) 14,6%
5. Ursula Schwaller (handbike) 12,4%
6. Christophe Fasel (ski nautique) 8,2%
7. Jonas Jenzer (judo) 5,0%
8. Thomas Mösching (tir) 4,1%

Révélation:
1. Dario Cologna (ski de fond) 50,8%
2. Carlo Janka (ski alpin) 40,8%
3. Sébastien Buemi (formule 1) 8,4%

Prix d'honneur:
Equipe de Suisse M17 (football)