Modifié

Dopage: un trafic international d'EPO démantelé en Espagne

L'EPO était obtenue par le responsable d'une clinique de dialyse de Cadix, de nationalité espagnole. [Alexander Zemlianichenko - Keystone]
L'EPO était obtenue par le responsable d'une clinique de dialyse de Cadix, de nationalité espagnole. [Alexander Zemlianichenko - Keystone]
Un réseau de trafic international d'EPO a été démantelé en Espagne, d'où le produit dopant était envoyé par colis à des sportifs amateurs et professionnels de divers pays d'Europe.

Les informations obtenues sont en cours d'analyse afin d'établir une liste des possibles consommateurs. Les enquêteurs prévoient "qu'il y ait parmi eux un grand nombre de sportifs nationaux et internationaux de disciplines et niveaux différents, qui se servaient de ces substantes dopantes afin d'augmenter leurs capacités physiques".

"Ce sont des amateurs et des sportifs professionnels mais nous n'allons pas donner les noms", a dit à l'AFP un porte-parole de la Garde civile, expliquant que ces identités pourraient être communiquées aux "autorités sportives et judiciaires" en vue de sanctions.

L'EPO est détournée à des fins de dopage sanguin, notamment pour accroître la quantité d'oxygène que le sang peut transporter vers les muscles.

afp/fg

Publié Modifié