Modifié

JOJ 2020: mercredi "noir" pour la délégation suisse

Malin Da Ros grimace. Ce n'était pas la journée de la Suisse. Mais demain est un autre jour... [Cyril Zingaro - Keystone]
Malin Da Ros grimace. Ce n'était pas la journée de la Suisse. Mais demain est un autre jour... [Cyril Zingaro - Keystone]
Après avoir passé les premiers jours de ces JOJ 2020 à rafler plusieurs médailles et à gonfler son tableau, la Suisse a fait "chou blanc" ce mercredi. Mais, particularité de ces joutes, des Helvètes ont tout de même brillé.

Il reste bien sûr beaucoup de sourires au sein de la délégation suisse de ces Jeux Olympiques de la Jeunesse, mais la journée de mercredi ne lui a pas permis de gonfler encore un peu plus sa moisson de médailles.

Attendu sur l'épreuve parallèle en ski alpin, le duo Amélie Klopfenstein-Luc Roduit n'est ainsi pas parvenu à franchir le cap des quarts de finale. Après avoir aisément disposé des Russes au 1er tour, les Helvètes ont ensuite failli face aux Allemands.

Soupe à la grimace également en biathlon (13e rang du relais). Mais aussi en curling (défaite 7-5 contre la Russie) et en patinage artistique, où le jeune duo Gina Zehnder-Beda Leon Sieber a pris le 8e et dernier rang de la danse.

ace

Publié Modifié

Les Suisses tout de même en vue, en hockey

La discipline de hockey 3 x 3, qui mêle plusieurs nationalités au sein d'une même équipe, ne permet pas d'alimenter le tableau des médailles, mais quatre Suisses ont tout de même décroché des métaux en ce mercredi. Mieux, même, la Bernoise Nubya Aeschlimann s'étant offert le titre avec la formation "jaune" qui a survolé l'épreuve filles, battant en finale sa compatriote Angelina Hurschler (équipe noire). L'Obwaldienne Valerie Christmann (équipe bleue) faisait pour sa part partie de l'équipe qui a fini "bronzée". Enfin, chez les garçons, le Saint-Gallois Jan Hornecker (équipe rouge) a mis de l'argent autour de son cou.