Modifié

Mondiaux de Londres: fin de série pour Mo Farah

Mo Farah très déçu après sa course. [Srdjan Suki - Keystone]
Mo Farah très déçu après sa course. [Srdjan Suki - Keystone]
Le roi Mo Farah est "tombé". Six ans après sa dernière défaite au niveau planétaire, le sextuple champion du monde et quadruple champion olympique des 5000 et 10'000 m a été battu en finale du 5000 m des Mondiaux de Londres. L'Ethiopien Muktar Edris a déboulonné l'icône en s'imposant en 13'32''79.

Farah, pour sa dernière course sur piste en Championnat, repart avec la médaille d'argent (13'33''22). Le Britannique n'a ainsi pas réussi la sortie légendaire qu'il ambitionnait, lui qui va désormais se tourner vers le marathon, à 34 ans.

Comme Usain Bolt une semaine plus tôt, celui que maints spécialistes taxaient d'imbattable a trouvé son maître en la personne du discret Ethiopien Edris, vainqueur à Athletissima il y a un mois.

Mimiques inutiles à l'arrivée

A 23 ans, l'ancien champion du monde juniors décroche ses premiers grands lauriers sur piste. Il a battu Farah à son propre jeu: le finish d'un grand Championnat, un exercice dans lequel Farah n'avait plus perdu depuis la finale des Mondiaux 2011 à Daegu, en Corée du Sud, sur 10'000 m cette fois. Depuis, Farah était resté invaincu dans tous les rendez-vous majeurs et avait résisté à toutes les tactiques, et même à une chute l'an dernier aux Jeux.

Derrière Farah, l'Américain d'origine kényane Paul Chelimo a pris le bronze. Ceux qui ont eu la peau de Mo Farah ont eu le mauvais goût d'assortir leur triomphe de mimiques inutiles. A l'arrivée, Edris s'est moqué de Farah en imitant son geste (les deux mains sur le crâne), suivi d'une grimace sarcastique. Et au départ, dans un registre très guerrier, Chelimo s'était lancé dans une même imitation, assortie d'un geste sans équivoque indiquant qu'il voulait trancher la gorge du Britannique.

Farah lui-même, très attristé, est resté digne dans la défaite.

ats/alt

A lire aussi: Usain Bolt foudroyé pour sa dernière course

Les relayeuses suisses se classent 5es de la finale

L'ultime marche de Laura Polli

Publié Modifié

Kevin Mayer sacré au décathlon

Le vice-champion olympique Kevin Mayer a tenu son rang en devenant champion du monde du décathlon. Le prodige français de 25 ans, en tête après la première journée, a maintenu à distance sa meute de poursuivants même si, avec 8768 points (meilleure performance mondiale de l'année), il n'a pas réussi à battre son record de France (8834).

Johannes Vetter titré au javelot

Johannes Vetter a remporté le titre au javelot en devançant les deux poulains du recordman du monde Jan Zelezny. Mais que ce fut serré, puisque l'Allemand n'a battu le Tchèque Jakub Vadlejch que de seize centimètres (89m89 contre 89m73). La troisième place est revenue à un autre Tchèque, Petr Frydrych (88m32).

Retour flamboyant de Sally Pearson

Sally Pearson a effectué un retour impressionnant au premier plan en devenant championne du monde du 100 m haies pour la deuxième fois, six ans après son premier sacre. L'Australienne, après deux saisons pourries, a devancé en 12''59 la championne olympique 2008, l'Américaine Dawn Harper Nelson (12''63).

La reine Maria Lasitskene sacrée à la hauteur

Maria Lasitskene a enchaîné un 25e concours sans défaite pour conserver le titre mondial à la hauteur. La Russe, première athlète sous drapeau neutre à être sacrée à Londres, s'est imposée grâce à un saut à 2m03, échouant par la suite à franchir 2m08, qui aurait constitué un record national.

Les podiums du samedi 13 août

5000m messieurs
1. Muktar Edris ETH 13'32"79
2. Mohammed Farah GBR 13'33"22
3. Paul Kipkemoi Che. USA 13'33"30

4x100m messieurs
1. Grande-Bretagne GBR 37"47
2. USA USA 37"52
3. Japon JPN 38"04

Javelot messieurs
1. Johannes Vetter GER 89m89
2. Jakub Vadlejch CZE 89m73
3. Petr Frydrych CZE 88m32

Décathlon messieurs
1. Kevin Mayer FRA 8768
2. Rico Freimuth GER 8564
3. Kai Kazmirek GER 8488

4x100m dames
1. USA USA 41"82
2. Grande-Bretagne GBR 42"12
3. Jamaique JAM 42"19

100 m haies dames
1. Sally Pearson AUS 12"59
2. Dawn Harper USA 12"63
3. Pamela Dutkiewicz GER 12"72

Hauteur dames
1. Mariya Lasitskene NNN 2m03
2. Yuliia Levchenko UKR 2m01
3. Kamila Licwinko POL 1m99