Modifié

Athletissima: Léa Sprunger frôle le record de Suisse du 400 m haies

Léa Sprunger a failli faire chuter un record vieux de 26 ans. [Martial Trezzini - Keystone]
Léa Sprunger a failli faire chuter un record vieux de 26 ans. [Martial Trezzini - Keystone]
Deuxième du 400 m haies derrière l'Américaine Ashley Spencer en 54''29, Léa Sprunger s'est arrêtée à quatre centièmes du record d'Anita Protti au meeting d'Athletissima. La Nyonnaise a réalisé une course de très grande facture face à la crème mondiale.

Un sourire éclatant, l'oeil malicieux, Léa Sprunger a effacé de la plus belle des manières le souvenir pesant de l'an passé sur cette même piste. Quelques jours après des Jeux de Rio manqués, la Vaudoise avait bouclé son 400 m haies en 56''05. "C'est clair que le souvenir était très présent, glisse Léa Sprunger. Il faut dire qu'en plus ils la passent en boucle dans le réfectoire alors je l'ai vue et revue... Là c'est le jour et la nuit."

"C'est une très bonne course, je retiens beaucoup de positif, a lancé la Nyonnaise. Il n'y a pas le record de Suisse, mais ça c'est anecdotique. Finir deuxième avec une concurrence aussi relevée, c'est un signal très fort que j'ai envoyé. Certaines filles ne devaient pas me connaître avant la course. Maintenant elles me connaissent. C'était le niveau d'une finale mondiale."

Les avantages de la sprinteuse

A l'heure de l'analyse, la recordwoman de Suisse du 200 et du 400 m a expliqué ce qui avait permis de lutter avec les Américaines: "Le gros changement, c'est dans les 200 premiers mètres où j'arrive à utiliser ma foulée de sprinteuse. Je suis arrivée à tenir mes 14 foulées très facilement, à tel point que j'ai parfois dû raccourcir ma foulée."

ats/bond

Publié Modifié

Niyonsaba s'impose sur 800 m, Büchel loin du compte

Francine Niyonsaba a été en démonstration sur 800 m. La vice-championne olympique du Burundi l'a emporté en 1'56''82, dans une course qui a vu la Saint-Galloise Selina Büchel sombrer au 10e rang, malgré un chrono convenable de 1'59''77.

Meilleur temps de la saison pour Dafne Schippers

La reine européenne du sprint, la Néerlandaise Dafne Schippers, a comme il se doit dominé le 200 mètres. En 22''10, la Batave a signé son meilleur temps de la saison, tout comme la Bernoise Mujinga Kambundji, contente de sa 6e place en 22''82

Genzebe Dibaba manque le record du monde

Genzebe Dibaba a échoué contre le record du monde du mile de la Russe Svetlana Masterkova (4'12''56), mais sa performance a enthousiasmé (victoire en 4'16''05, MPM).

Sclabas efface des tablettes un record de Weyermann

Athletissima à Lausanne a commencé sur les meilleures bases. Dans une course d'ouverture, le 1500 m femmes espoirs, la jeune prodige bernoise de 16 ans Delia Sclabas a pulvérisé le record de Suisse juniors d'Anita Weyermann (4'13''97), qui datait de 1994, en réalisant 4'12''00.