Modifié

Athlétisme: les Suissesses espéraient mieux à Rome

Lea Sprunger a atteint les limites pour les Mondiaux. [Claudio Peri - Keystone]
Lea Sprunger a atteint les limites pour les Mondiaux. [Claudio Peri - Keystone]
Les Suissesses n'ont pas fait d'étincelles au meeting Ligue de diamant de Rome. Lea Sprunger n'a cependant pas démérité sur 400 m en prenant la 7e place en 51''56, à vingt-quatre centièmes du record de Suisse d'Anita Protti.

Ce record (51''32), qui date de 1990, semblait dans les cordes de Lea Sprunger. Après un départ un peu passif, au couloir 1, elle a paru bien revenir à la sortie du deuxième virage. Mais elle a fléchi sur les vingt derniers mètres pour finir à bonne distance de la gagnante, l'Américaine Natasha Hastings (50''52). La Vaudoise a paru un brin émoussée eu égard à son potentiel mais repartait "plutôt contente" et pleine d'enseignements au terme de sa première grande sortie de la saison en plein air

Mujinga Kambundji est restée scotchée sur 100 m. Lente à réagir au coup de feu, la Bernoise n'a jamais enclenché le turbo et a fini 8e en 11''40, loin de son record de Suisse (11''07) et de la Néerlandaise Dafne Schippers, victorieuse en 10''99. Le 100 m hommes a été gagné par le Britannique Chijindu Ujah (10''02).

Le (trop maigre) public romain a assisté à un beau concours de la perche, mais les Suissesses n'y ont malheureusement pas été pour grand chose. Angelica Moser (10e) n'est pas allée plus haut que 4m20, tandis que la recordwoman de Suisse et 6e des JO de Rio, Nicole Büchler, plafonnait à 4m40 (7e). La Grecque Ekaterini Stefanidi a remporté le concours (4m85).

ats/jbal

Publié Modifié