Modifié

Athlétisme: Marisa Lavanchy met un terme à sa carrière après le Weltklasse

Marisa Lavanchy s'en va pour l'Australie. [Daniel Mitchell - EQ]
Marisa Lavanchy s'en va pour l'Australie. [Daniel Mitchell - EQ]
La sprinteuse Marisa Lavanchy a décidé de se retirer du sport de compétition. La Vaudoise doit disputer ce jeudi sa dernière course à l'occasion du Weltklasse, avec le relais 4 x 100 m de Suisse II.

Membre du 4x100m depuis mai 2011, elle a pris part aux Jeux olympiques de Londres avec le relais. A Rio, elle a fonctionné en tant que remplaçante. En outre, elle a disputé 3 Championnats du monde et 3 Championnats d'Europe. Mais lors des 2 dernières années, des blessures et une maladie l'ont empêchée d'atteindre son plein potentiel. Elle a tout de même participé à la réalisation de 4 records de Suisse entre 2012 et 2014.

"Ce sont ces blessures ajoutées au fait que je vais d'ici quelques semaines partir en Australie qui m'ont fait prendre cette décision de stopper ma carrière d'athlète. Une décision difficile mais facilitée par la difficulté de s'entraîner sans cesse avec des douleurs. Mon corps a besoin de repos, ma tête aussi et le timing avec mon départ aux antipodes s'y prête bien", a précisé la Vaudoise dans un communiqué.

ats/bao

C'est avec avec les larmes aux yeux que je vous annonce que ce jeudi à 21.55h, je vais prendre le dernier départ de ma carrière de sprinteuse de haut niveau. Depuis le 28 mai 2011, date à laquelle j’ai fait ma première apparition dans le 4x100m national, j’ai eu la chance de vivre des moments magnifiques dans ma carrière et qui resteront à jamais gravés dans ma mémoire! J’ai eu la chance de vivre 2 Jeux Olympiques, 3 Championnats du Monde et 3 Championnats d’Europe. Avec le relais, j’ai pu participer activement à la réalisation de 4 records suisses entre 2012 et 2014. Ma décision, qui croyez moi a été très difficile à prendre et à accepter, vient essentiellement des 2 dernières saisons durant lesquelles des blessures et une maladie m’ont empêché d’atteindre mon plein potentiel. Ce sont ces blessures ajoutées au fait que je vais d’ici quelques semaines partir en Australie pour raison personnelle qui m’ont fait prendre cette décision de stopper ma carrière d’athlète. Une décision néanmoins facilitée par la difficulté de m’entraîner sans cesse avec des douleurs. Mon corps a besoin de repos, ma tête aussi... Il y aura beaucoup d’émotions ce soir au moment de transmettre une dernière fois le témoin et de courir dans ce stade du Letzigrund qui nous a fait vivre les meilleurs et les pires moments avec le relais. Je vais profiter au maximum et donner une dernière fois tout sur la piste et j'espère pour vous faire rêver une dernière fois. Je veux profiter de cette annonce pour remercier toutes celles et ceux qui ont cru en moi, qui m’ont suivie et qui m’ont soutenue durant ces quelques 8 années au niveau international. Ainsi bien sûr que mes collègues d’entraînement, mes coéquipières de relais et mon entraîneur. L’aventure a été belle et je ne regrette rien! Au plaisir de continuer à suivre l’athlétisme suisse depuis l’Australie, merci pour tout! Et un énorme merci à vous tous qui m'avez suivis sur ma page et toujours pris la peine de m'écrire des petits mots des plus touchants. J'ai toujours pris le temps de les lire et été surprise et extrêmement touchée par l'amour que vous me donniez. Croyez tous en vos rêves et battez-vous pour les réaliser, cela en vaut la pei

Une photo publiée par @marisa_lavanchy le

Publié Modifié