Modifié

Athlétisme: Sebastian Coe s'oppose à l'effacement de tous les records

L'effacement de tous les records ne serait pas judicieux selon Sebastian Coe. [Lionel Cironneau - Keystone]
L'effacement de tous les records ne serait pas judicieux selon Sebastian Coe. [Lionel Cironneau - Keystone]
Effacer tous les records du monde et repartir de zéro est certes "tentant" mais cela salirait les "athlètes propres", a averti Sebastian Coe, le président de l'IAAF.

"Je sais que certains records sur les tablettes sont de vrais barrières, notamment chez les femmes,  dans certaines disciplines", des records datant de "30 ou 40 ans", qui n'ont "probablement pas été établis de façon légitime", a reconnu Lord Coe, double champion olympique du 1500 m (1980 et 1984). "Mais effacer ainsi tous les records serait injuste pour les athlètes qui les ont battus sans recourir au dopage", a insisté l'Anglais, interrogé sur la proposition du patron de la Fédération anglaise d'annuler tous les records du monde, pour éviter la suspicion générale.

L'IAAF est critiquée de toutes parts pour avoir trop longtemps fermé les yeux sur le dopage, le rapport d'une commission d'enquête indépendante de l'Agence mondiale antidopage (AMA) ayant même parlé, jeudi 14 janvier, d'une corruption "faisant partie intégrante" de la Fédération internationale.

ats/jbla

Publié Modifié