Modifié

Mondiaux de Pékin: pas de miracle pour Sprunger et Fontanive

Sprunger a réussi le troisième meilleur temps de sa carrière. En vain. [Daniel Mitchell - EQ]
Sprunger a réussi le troisième meilleur temps de sa carrière. En vain. [Daniel Mitchell - EQ]
Lea Sprunger a réussi ses grands débuts sur 400 m haies. La Vaudoise boucle ses Mondiaux de Pékin au 13e rang, après son élimination en demi-finale en 55''83, le troisième temps de sa carrière. Petra Fontanive ne disputera pas la finale non plus.

Dans sa première demi-finale, remportée en 54''33 par l'Américaine Cassandra Tate, la Nyonnaise n'avait pratiquement aucune chance de se qualifier, mais là n'était pas l'objectif pour sa première année sur la distance. Avec son 13e rang final, elle pourra repartir la tête haute... en sachant aussi qu'elle disputera encore le relais 4 x 100 m, dès samedi.

Choix validé

"Par rapport aux séries, dimanche, j'ai moins piétiné devant les haies car mes jambes étaient fatiguées. Du coup, ma foulée était moins longue", a-t-elle expliqué. Lea Sprunger a pu mesurer - mais elle en était consciente - la distance qui la sépare encore des meilleures.

Mais sa performance valide le choix de sa nouvelle distance et lui ouvre des perspectives pour le futur, et ce dès les JO de Rio l'an prochain. La deuxième Suissesse en lice, Petra Fontanive, finit 18e en 56"35.

si/lper

A lire aussi: Mondiaux de Pékin

Mondiaux de Pékin

Mondiaux de Pékin

Mondiaux de Pékin

Mondiaux de Pékin

Mondiaux de Pékin

Publié Modifié