Modifié

Athlétisme: Mujinga Kambundji 5e du 200m européen

Kambundji peut désormais se concentrer sur le relais 4x100m. [Ennio Leanza - Keystone]
Kambundji peut désormais se concentrer sur le relais 4x100m. [Ennio Leanza - Keystone]
Mujinga Kambundji, 4e du 100m mercredi, s'est classée 5e du 200m de l'Euro de Zurich. La Bernoise court en 22"83 et bat un nouveau de record de Suisse! Victoire de la Néerlandaise Schippers, qui a réussi la meilleure performance mondiale de l'année en 22"03. Schippers est la première sprinteuse à réaliser le doublé 100-200 aux championnats d'Europe depuis la Belge Kim Gevaert en 2006 à Göteborg.

Mujinga Kambundji ne s'arrête plus dans les championnats d'Europe de Zurich. Pour sa sixième course en quatre jours (séries incluses), la Bernoise de 22 ans a battu pour la troisième fois un record national et pris la 5e place de la finale d'un 200 m de très haut niveau. En 22''83, elle a effacé pour 5 centièmes le vieux record de Suisse de Regula Aebi, qui tenait depuis 26 ans.

Kambundji, ici au centre, a battu un nouveau record de Suisse à Zurich. [Steffen Schmidt - EPA/Keystone]
Kambundji, ici au centre, a battu un nouveau record de Suisse à Zurich. [Steffen Schmidt - EPA/Keystone]

Départ canon

Pour la sixième fois à Zurich, Mujinga Kambundji  a réussi un départ canon (0''117 de temps de réaction, le meilleur du plateau). Jusqu'à la sortie de la courbe, elle a pu rivaliser pour le podium. Deux ou trois athlètes lui ont filé sous le nez sur la fin, mais la Bernoise a eu le mérite de ne jamais se désunir. Il s'agissait de sa première grande finale sur 200 m, et elle remettra l'ouvrage sur le métier dès samedi avec le relais 4 x 100 m.

La Néerlandaise Dafne Shippers s'est imposée en 22''03, meilleure performance mondiale de l'année. Elle s'annonce comme la reine de ces Championnats après son titre sur 100 m. La Britannique Jodie Williams remporte l'argent (22''46) et la Française Myriam Soumaré le bronze (22''58).

si/bao

A lire aussi:

Athlé - Euro

Athlé - Euro

Athlé - Euro

Athlé - Euro

Publié Modifié

1500m: deux perles d'origine éthiopienne

L'élégance fut au rendez-vous sur le 1500 m féminin. Dans un style fluide et aérien, deux perles d'origine éthiopienne ont régalé le public. Sifan Hassan, qui porte les couleurs néerlandaises depuis 2013, s'est imposée au finish en 4'04''18 devant la Suédoise Abeba Aregawi (4'05''08). Double championne du monde (salle et plein air), Aregawi était à peine installée sur le toit du monde que déjà, une ex-compatriote, plus jeune (21 ans pour Hassan) lui passe devant. Les deux jeunes femmes ne partagent pas seulement la même origine, elles ont le même manager et sont amies.

Sur 400 m, c'est une athlète d'origine cubaine qui a dicté sa loi. Libania Greno, désormais Italienne, a décroché l'or en 51''10, devant l'Ukrainienne Olha Zemlyak (51''36) et l'Espagnole - d'origine cubaine également - Indira Terrero (51''38). La double championne du monde et championne olympique 2008 Christine Ohuruogu (GBR) échoue au pied du podium.

Heptathlon: Reggel 12e, Ellen Sprunger 13e

Les Suissesses se sont bien battues à l'heptathlon. Valérie Reggel, 12e avec 6091 points, et Ellen Sprunger, 13e avec 6082 points, ont réalisé leur meilleur concours de la saison, et même le meilleur en carrière pour Reggel. Linda Züblin a abandonné (infection pulmonaire).

Ellen Sprunger retrouve des couleurs, elle qui n'avait pas dépassé les 5900 points cette saison. La Vaudoise a notamment signé un record personnel au poids (13m42) et réussi un bon 800 m (2'12''93). La Française Djimou s'est imposée avec 6551 points, devant la Britannique Broerson (6498) et la Belge Thiam (6423).