Modifié

Asafa Powell s'est aussi fait pincer!

Asafa Powell risque une lourde suspension. [Yonhap - Keystone]
Asafa Powell risque une lourde suspension. [Yonhap - Keystone]
Jour sombre pour l'athlétisme, décidément. Comme l'Américain Tyson Gay, cinq athlètes jamaïcains, dont trois médaillés olympiques, ont été contrôlés positifs pendant les championnats nationaux le mois dernier. Parmi les fautifs, on retrouve notamment Asafa Powell.

Asafa Powell, ancien recordman du monde du 100m, a annoncé dans un communiqué qu'il avait été contrôlé positif à un produit dopant fin juin lors des sélections jamaïcaines pour les Mondiaux de Moscou (10-18 août), auxquels il ne participera pas. Le Jamaïcain de 30 ans, champion olympique du relais 4x100 m en 2008, a dit avoir été contrôlé positif à un produit stimulant qu'il a ingéré involontairement.

Cette annonce interviennent le même jour que la révélation par le sprinter américain Tyson Gay de son propre contrôle positif. Powell fait partie d'un groupe de cinq athlètes jamaïcains, dont trois sprinters, contrôlés positifs lors des sélections nationales à Kingston.

"Une enquête a été lancée par mon encadrement pour savoir comment ce produit est entré dans mon corps", a-t-il ajouté dans un communiqué. "Je suis complètement dévasté par cette situation", a dit Powell.

Simpson et Carter aussi impliqués

Sherone Simpson, vice-championne olympique du 100 m en 2008, a aussi reconnu dans un communiqué qu'elle avait subi un contrôle antidopage positif. Le troisième sprinter en question serait Nesta Carter, médaillé d'or olympique du relais 4x100m en 2008 en 2012 aux côtés d'Usain Bolt, selon le quotidien britannique "The Daily Telegraph".

Selon le quotidien jamaïcain The Gleaner, qui a le premier révélé les cinq contrôles positifs sans donner de nom, les sprinters auraient pu ingérer la substance interdite en consommant un complément alimentaire nouvellement introduit au sein de leur groupe d'entraînement. Powell, Carter et Simpson s'entraînent ensemble au sein du groupe MVP Track Club en Jamaïque, sous les ordres de Stephen Francis.

A lire aussi: Le sprinter Tyson Gay a été contrôlé positif!

afp/tai

Publié Modifié