Modifié

Ligue de diamant: Fraser-Pryce insatiable en Pologne

Fraser-Pryce s'est facilement imposée en Pologne. [Radoslav Jozwiak - Imago]
Fraser-Pryce s'est facilement imposée en Pologne. [Radoslav Jozwiak - Imago]
Shelly-Ann Fraser-Pryce est insatiable. La Jamaïcaine a fusé en 10''66 sur 100m lors de l'étape de la Ligue de diamant de Chorzow, signant le 3e meilleur temps de sa carrière.

Sacrée pour la 5e fois championne du monde du 100m à Eugene (USA), Shelly-Ann Fraser-Pryce a déclassé la concurrence en Pologne. Elle a amélioré d'un centième sa meilleure performance mondiale de l'année, établie à Nairobi en mai et égalée en finale des Mondiaux, pour devancer de 0''28 Aleia Hobbs (2e).

Shelly-Ann Fraser-Pryce n'avait pas d'adversaire à sa taille sur 100m. Sa dauphine de Eugene, sa compatriote Shericka Jackson, avait préféré s'aligner sur 200m. Sacrée sur le demi-tour de piste aux récents Mondiaux, Shericka Jackson a elle aussi dominé les débats à Chorzow mais sans sortir le grand jeu (21''84).

6m10 pour Duplantis

Médaillé de bronze à Eugene sur la rectiligne, Trayvon Bromell s'est imposé dans le 100m masculin en 9''95, en l'absence du champion du monde Fred Kerley. Les Etats-Unis ont signé un doublé, le vice-champion du monde Marvin Bracy se classant 2e en 10''00. Troisième, le Jamaïcain Ackeem Blake a également couru en 10''00.

Deux semaines après avoir cueilli son 1er titre de champion du monde en plein air, le perchiste suédois Armand Duplantis l'a par ailleurs emporté avec un saut à 6m10. Après avoir franchi cette barre au 3e essai, le recordman du monde (6m21) a décidé d'arrêter son concours.

ats/btro

Publié Modifié

Kambundji et Hoffmann 8es

Côté suisse, Ditaji Kambundji a pris la 8e place de la finale du 100m haies, remportée en 12''34 par la championne olympique portoricaine Jasmine Camacho-Quinn. La Bernoise de 20 ans a réalisé 12''78, passant ainsi pour la 3e fois de sa carrière sous les 12''80, après avoir couru sa demi-finale en 13''01.

Neuvième des récents Mondiaux comme aux JO 2020 sur 800m, Lore Hoffmann a elle aussi obtenu une 8e place. La Valaisanne a manqué de punch dans la dernière ligne droite, se contentant d'un chrono de 2'00''76 dans une course gagnée en 1'58''28 par l'Américaine Ajee Wilson.