Modifié

Morat-Fribourg: Cornelius Kangogo remporte la course, Abraham deuxième

Cornelius Kangogo laisse Tadesse Abraham derrière lui à quelques mètres de la ligne d'arrivée. [Daniel Teuscher - Keystone]
Cornelius Kangogo laisse Tadesse Abraham derrière lui à quelques mètres de la ligne d'arrivée. [Daniel Teuscher - Keystone]
Le Kenyan Cornelius Kangogo termine premier de Morat-Fribourg en 52'13", talonné par le Genevois Tadesse Abraham. Chez les femmes, c'est l'Ethiopienne Abdurkadir Habela Genet qui s'impose en 1h01'48 devant la Vaudoise Maude Mathys.

Très longtemps au coude-à-coude, Kangogo et Abraham se sont livré un beau mano a mano. Finalement, le plus frais et le plus véloce des deux - en référence à ses records sur piste supérieurs à ceux de son adversaire marathonien - l'a emporté, pour 5 secondes.

Kangogo (28 ans) est le premier Kényan à gagner depuis 2015. Son dauphin Abraham a couru en 52'17, tandis que l'Erythréen Haftom Welday est arrivé 3e en 53'12, alors que le Jurassien Jérémy Hunt a pris  la 8e place en 55'21.

Pas de 3e victoire pour Mathys

Dans des conditions atmosphériques idéales, la course féminine a aussi débouché sur de beaux duels et de bons temps. La Vaudoise Maude Mathys, en quête d'un 3e succès, a été devancée cette fois, de 15 secondes, par l'Ethiopienne Habela Genet Abdurkadir (1h01'48), déjà gagnante il y a une semaine des 20 km de Lausanne. La Bernoise Melanie Maurer a pris une étonnante 3e place.

ats/cai

Publié Modifié

Record du monde pour la Bahreïnienne Gezahegne

Sensation pour la 1re édition de la Course des Géants, à Genève. Kalkidan Gezahegne, médaillée d'argent du 10'000m aux JO à Tokyo, a battu le record du monde du 10 km sur route en 29'38. L'athlète bahreïnienne d'origine éthiopienne a abaissé de 5" l'ancien record.

Chez les hommes, victoire du Kényan Kibiwott Kandie en 26'51. Le parcours ultraroulant et les conditions météo parfaites ont favorisé ces performances supersoniques. Le recordman d'Europe Julien Wanders, de retour de blessure, a couru en 28'59 (11e), devancé par un autre Genevois, Morgan Le Guen, magnifique 6e et premier Suisse, en 28'33.