Publié

Weltklasse: un nouveau duel Del Ponte-Kambundji

Ajla Del Ponte et Mujinga Kambundji vont se livrer un nouveau duel à Zurich. [Jean-Christophe Bot - Keystone]
Ajla Del Ponte et Mujinga Kambundji vont se livrer un nouveau duel à Zurich. [Jean-Christophe Bot - Keystone]
Pour la première fois, Zurich accueille toutes les finales de la Diamond League. C'est pour cette raison que le meeting se déroule sur deux jours, mercredi à la Sechseläutenplatz et jeudi au Letzigrund.

Comme à Athletissima, c'est vers le 100 m dames que les regards seront tournés, même en l'absence de la gagnante de Lausanne, Shelly-Ann Fraser-Pryce. Elaine Thompson-Herah voudra se rapprocher de ses 10''54 de Eugene. Et les deux Suissesses, Ajla Del Ponte et Mujinga Kambundji, chercheront à s'inviter sur le podium.

La saison a été longue et éprouvante, mais les deux Suissesses se livreront certainement un match dans le match pour leur 6e course en commun. Mujinga Kambundji mène pour l'heure 3-2, mais Ajla Del Ponte détient le record de Suisse en 10''90.

Avec 14 athlètes suisses

Les deux femmes font partie de la cohorte de 14 athlètes suisses présents à Zurich. On retrouve aussi Lea Sprunger sur 400 m haies, Jason Joseph sur le 110 m haies, Silvan Wicki (100 m), William Reais (200 m), Ricky Petrucciani (400 m), Jonas Raess (5000 m), Lore Hoffmann (800 m), Ditaji Kambundji (100 m haies), Simon Ehammer et Benjamin Gföhler à la longueur, Simon Wieland au javelot et enfin Dominik Alberto à la perche.

ats/adav

Publié

Sept épreuves mercredi, vingt-cinq jeudi

32 finales et donc 32 diamants. Sept le mercredi et 25 le jeudi. Un programme dense qui aura besoin de la ponctualité helvétique pour fonctionner comme il faut. Et sur la piste, 17 champions olympiques et 14 athlètes suisses, de quoi tirer le rideau sur la saison 2021 de la meilleure des façons.

On avait pris l'habitude de délocaliser des épreuves dans la gare de Zurich, mais cette fois le hall du bâtiment, aussi imposant soit-il, ne peut accueillir la fine fleur de l'athlétisme mondial. Parce qu'avec sept épreuves, il a fallu trouver un autre endroit. Cet endroit, c'est la Sechseläutenplatz avec une piste autour de l'opéra pour les deux 5000 m au programme.

Ingebrigtsen et De Grasse présents

Les spectateurs auront aussi l'opportunité de voir à l'oeuvre l'incroyable Jakob Ingebrigtsen les deux jours. Le Norvégien a l'intention de se présenter sur 5000 m mercredi et sur le 1500 m jeudi.

Parmi les athlètes "boulimiques", on peut citer le Canadien Andre De Grasse, champion olympique du 200 m et prévu sur sa distance de prédilection et sur le 100 m, ainsi que Mujinga Kambundji, elle aussi inscrite sur les deux distances de sprint.

Des billets pour les Mondiaux

En plus d'empocher 30'000 dollars, les vainqueurs auront la certitude de prendre part aux Championnats du monde qui auront lieu l'été prochain à Eugene. De quoi aiguiser l'appétit des Américains qui doivent souvent batailler fort lors des Trials.

A noter encore que le "Final 3" qui regroupe les trois premiers de la compétition avant leur 6e et dernier essai a été abandonné lors de ces finales zurichoises pour revenir à un format classique où c'est l'athlète qui va ou lance le plus loin qui remporte le concours.