Modifié

Athlétisme: "Mon arme secrète, mes chaussures", déclare Alex Wilson

Alex Wilson: "Le chronomètre a parlé, pourquoi devrais-je remettre ça en doute?" [Urs Flueeler - Keystone]
Alex Wilson: "Le chronomètre a parlé, pourquoi devrais-je remettre ça en doute?" [Urs Flueeler - Keystone]
Alex Wilson a affirmé à son arrivée à Zurich que tout s'était passé selon lui de façon réglementaire à Marietta (Etats-Unis) dimanche, lors de son "incroyable" record d'Europe du 100 m (9"84, pas encore homologué). Son arme: ses nouvelles chaussures.

"J'ai une arme secrète cette saison, mes nouvelles chaussures à pointes carbonées", que son équipementier a pu mettre au point juste pour les JO de Tokyo, a dit le sprinter bâlois.

"Quand j'ai essayé ces chaussures à l'entraînement pour la 1re fois, j'ai fait des sprints sur 30m. Normalement, je cours en 2"80. Là, j'ai été chronométré en 2"60", s'est-il émerveillé.

Incertain pour le 100m à Tokyo

"Je ne sais pas encore si je prendrai le départ du 100m. Pour le moment, je ne suis pas un coureur en 9"80, et avec 10"00 (son record officialisé à ce jour est de 10"08), je n'ai aucune perspective", a indiqué le médaillé de bronze européen du 200m, discipline où il est inscrit au Japon.

Selon la Fédération européenne (European Athletics), le protocole d'analyse des résultats de Wilson à Marietta pourrait prendre plusieurs semaines. En attendant, le record d'Europe du 100m reste co-propriété du Français Jimmy Vicaut et du Portugais Francis Obikwelu (9"86).

ats/thur

Publié Modifié