Modifié

Ligue de diamant: record du monde pour Armand Duplantis!

Armand Duplantis s'est envolé dans le ciel de Rome. Superbe! [ANDREAS SOLARO - AP]
Armand Duplantis s'est envolé dans le ciel de Rome. Superbe! [ANDREAS SOLARO - AP]
Le perchiste suédois Armand Duplantis a réalisé la meilleure performance de tous les temps en plein air en franchissant une barre à 6,15 m, jeudi lors du meeting Ligue de diamant de Rome. Où Ajla Del Ponte a manqué d'un rien le podium sur 100m.

Duplantis possédait déjà depuis février le record du monde (6,18 m), établi en salle. Il a ajouté une ligne prestigieuse de plus à son CV en se payant le luxe d'effacer des tablettes l'un plus grands athlètes de l'histoire.

Cela faisait plus de 26 ans que Bubka dominait la tête du bilan en extérieur après un saut à 6,14 m réalisé en juillet 1994 à Sestrières. Mais rien ne résiste à Duplantis, parti sans doute pour régner sur sa discipline durant de très longues années. 

Cette prouesse, le champion d'Europe 2018 tournait autour ces dernières semaines, sans parvenir à la réaliser. Après avoir frappé fort cet hiver, ce surdoué de la perche avait fait du "record" en extérieur son objectif estival, faute de pouvoir disputer les Jeux olympiques, reportés à 2021, ni l'Euro, annulé en raison de la crise sanitaire.

afp/ace

Publié Modifié

Pas de podium pour Del Ponte

Ajla Del Ponte n'a pas signé le "hat trick" sur 100 m en Ligue de diamant. La Tessinoise n'a pu faire mieux qu'un 4e rang à Rome, en 11''19. Victorieuse à Monaco (en 11''16) et à Stockholm (en 11''20) dans la discipline-reine, "ADP" n'a jamais pu croire en l'exploit dans le Stade olympique. Auteure d'un départ moyen au couloir 6, elle était déjà nettement devancée par la championne olympique Elaine Thompson-Herah (couloir 5) au moment de se redresser. Ajla Del Ponte s'est néanmoins arrachée pour courir pour la huitième fois de l'été en 11''20 ou moins. Engagée dans un 800 m très relevé, Lore Hoffmann n'a, elle, pas confirmé ses 1'58''50 réalisés mardi à Bellinzone, terminant en 2'01''46.

Warholm manque encore le record

Karsten Warholm s'est lui aussi illustré jeudi, réussissant un nouveau chrono remarquable sur 400 m haies. Mais le record du monde se refuse toujours au Norvégien de 24 ans, vainqueur en 47''07, à 29 centièmes de la marque établie par l'Américain Kevin Young lors des JO de Barcelone en 1992. N'empêche que le champion du monde en titre détient quatre des dix meilleurs temps de l'histoire dans la discipline. Jeudi, il a réalisé la troisième meilleure performance de sa (jeune) carrière derrière ses 46''87 réussis à Stockholm le 23 août dernier et ses 46''92 signés au Letzigrund durant l'été 2019.