Modifié

Athlétisme: un meeting d'Oslo particulier, coronavirus oblige

Lea Sprunger impatiente de renouer avec la compétition. [Keystone]
Lea Sprunger impatiente de renouer avec la compétition. [Keystone]
Les organisateurs du meeting d'Oslo, qui se disputera le 11 juin, ont mis en place une soirée particulière. Lea Sprunger, en lice sur 300m haies, sera la seule athlète non scandinave. Le perchiste Renaud Lavillenie participera quant à lui à la fête, mais depuis son... domicile. Enfin, la reine du ski de fond Therese Johaug s'alignera sur 10'000m.

Lea Sprunger entamera sa saison le 11 juin déjà. La championne d'Europe 2018 du 400m haies a confirmé sur les réseaux sociaux qu'elle disputerait les "Impossible Games" d'Oslo.

Seule athlète non-scandinave présente dans le stade - Renaud Lavillenie participera à la fête, mais depuis son domicile -, Lea Sprunger disputera un 300m haies en Norvège. Comme annoncé lundi, la Vaudoise de 30 ans sera opposée à la Danoise Sara Slott Petersen, vice-championne olympique 2016 du 400m haies, et à la recordwoman de Norvège Amalie Iuel.

Duel Duplantis - Lavillenie "à distance"

Les organisateurs ont mis sur pied une soirée qui s'annonce prometteuse. La star norvégienne Karsten Warholm visera ainsi le record du monde du 300m haies, alors qu'Armand Duplantis défiera une nouvelle fois Renaud Lavillenie à distance à la perche. La reine du ski de fond Therese Johaug s'alignera quant à elle sur 10'000m.

ats/bao

Publié Modifié

Un 2000m sur 2 sites

A noter également qu'une épreuve par équipe sera organisée sur 2000m, sur deux sites. Présente à Oslo, une sélection norvégienne emmenée par les trois frères Ingebrigtsen se frottera à un "Team Timothy Cheruyiot" qui courra à Nairobi. Chaque équipe alignera 5 coureurs, et les 3 meilleurs temps seront pris en compte.