Modifié

Athlétisme: Angelica Moser en finale, pas Nicole Büchler

Angelica Moser a réussi sa meilleure performance de l'année au meilleur moment. [Diego Azubel - Keystone]
Angelica Moser a réussi sa meilleure performance de l'année au meilleur moment. [Diego Azubel - Keystone]
Angelica Moser a signé la première belle performance helvétique dans les Mondiaux de Doha. La perchiste zurichoise s'est hissée en finale en passant 4m60 à son deuxième essai. Nicole Büchler a en revanche échoué à trois reprises à cette hauteur.

Double championne d'Europe M23, Angelica Moser (21 ans) a brillé dans ces qualifications. Elle a effacé ses 4 premières barres (4m20, 4m35, 4m50, 4m55) dès sa première tentative avant de s'y reprendre à 2 fois à 4m60. Bien lui en a pris, puisque pas moins de 17 femmes ont passé une barre à 4m60, synonyme de qualification directe!

Nicole Büchler, qui dispute ses 6es championnats du monde, a quant à elle terminé... 18e des qualifications. La Biennoise de 35 ans a tout de même réussi sa meilleure performance de l'année avec 4m55.

ats/bond

Publié Modifié

800m: Büchel et Hoffmann éliminées

Selina Büchel (2'03"38) a pris le 6e rang de la deuxième série, craquant totalement sur la dernière ligne droite alors qu'elle pointait encore en 2e position aux 600 mètres.

Lore Hoffmann (2'03"40) s'est quant à elle classée 4e de la cinquième série, à 6 centièmes d'une qualification directe.

200m/5000m/400 m haies: Wilson et Wanders et Hussein out

Alex Wilson a pour sa part terminé au 7e et dernier rang de l'ultime série du 100m, à 0''30 de son record national établi fin juin à La Chaux-de-Fonds. Le Bâlois a manqué son départ. Il abattra sa meilleure carte sur 200m, dont les séries sont prévues dimanche.

Julien Wanders a été éliminé dès les séries du 5000m. Le Genevois s'est classé 11e de la première des 2 séries en 13'38''95, alors que seuls les 5 premiers de chaque course ainsi que les 5 meilleurs temps ont décroché leur qualification. Il a lâché prise dans l'avant-dernier tour.

Kariem Hussein a dû se contenter du 6e rang de la troisième série, remportée par le Qatari Abderrahman Samba en 49''08. Avec un chrono de 50''62, le champion d'Europe 2014 ne pouvait déjà plus espérer être repêché au temps avant même les deux dernières séries.