Modifié

Big data et religions

Utiliser les big data pour prédire le devenir des religions, comprendre lʹimpact des croyances sur lʹhistoire humaine, cʹest le projet audacieux de lʹéquipe du théologien américain Wesley Wildman de lʹUniversité de Boston. Une des premières conclusions du Modeling Religion Project a été dʹaffirmer que le progrès de lʹathéisme, après une phase de croissance, connaîtrait un recul dans les prochaines générations. Lʹutilisation des Big data va-t-elle révolutionner la science des religions ? Catherine Erard reçoit Connor Wood, post-doctorant travaillant au projet de modélisation de la religion et le sociologue et philosophe Raphaël Liogier.
Publié Modifié