Modifié le 17 juin 2016

Véronique Laufer, une pasteure jeune de 92 ans

Véronique Laufer, une pasteure jeune de 92 ans
Véronique Laufer, une pasteure jeune de 92 ans Hautes fréquences / 54 min. / le 21 décembre 2014
Elle se dit volontiers dans une période jubilatoire de sa vie. Son regard pétillant le confirme, Véronique Laufer nʹa rien perdu de son élan et de son engagement. Dans une militance au long cours, la théologienne sʹest consacrée à de multiples causes. Lʹécoute et lʹentraide en sont les points clés. Dans les ruines de Caen à la sortie de la guerre, en 1945, elle prête lʹoreille aux ouvriers algériens venus reconstruire la ville.

 De retour en Suisse, elle sʹoccupe dʹenfants mineurs à placer dans des structures dʹaccueil. Plus tard, elle se mettra à lʹécoute des Allemands pour libérer les tabous verrouillés par les années brunes. Trois postes paroissiaux dans lʹEglise Protestante de Genève lui donneront encore lʹoccasion de valoriser ses qualités dʹauditrice attentive. Après sa retraite, elle sʹengagera avec passion dans un groupe qui pratique une forme dʹécoute spirituelle.

Militante au long cours, Véronique Laufer nous livre dans un même témoignage une épaisseur existentielle qui rejoint lʹépaisseur de lʹHistoire.

Propos recueillis par Jean-Christophe Emery.

Publié le 21 décembre 2014 - Modifié le 17 juin 2016