Modifié le 21 mars 2017

Les gens d’Iqrit

Les gens d’Iqrit
Les gens d’Iqrit Faut pas croire / 31 min. / le 18 février 2017
Iqrit est un nom que l’on cherche en vain sur la carte géographique d'Israël. Jusqu'en 1948, c'était un village prospère du nord de la Galilée. Au moment de la guerre d’indépendance, comme des centaines de milliers de Palestiniens, les habitants d’Iqrit quittèrent leur village. Leurs maisons furent détruites et leurs terres, confisquées. L'église s’y trouve encore. Elle est toujours utilisée pour des messes. Ce que les Juifs israéliens célèbrent comme l'indépendance acquise après la guerre de 1948, les Palestiniens l’appellent « Naqba » - la catastrophe. Comme les anciens habitants d'Iqrit, ils ont vécu le déracinement et l’exil. Ils appartiennent pourtant aussi à la Galilée. Aujourd'hui, ils sont répartis dans 22 lieux différents à l'intérieur de l'Etat d’Israël. Ils sont citoyens israéliens. Leur village n'existe plus, mais la nostalgie reste et se transmet. Après des décennies de procédures juridiques, la troisième génération est convaincue qu'elle reviendra. Réalisation : Christian Walther / Production : Insertfilm, Pacte audiovisuel, SRG SSR, 2016 / Durée : 29 minutes

Publié le 18 février 2017 - Modifié le 21 mars 2017