Modifié le 11 mai 2015

Reportage: Soigner les blessures de l'exil

Reportage: Soigner les blessures de l'exil
Reportage: Soigner les blessures de l'exil Faut pas croire / 7 min. / le 19 octobre 2013
Surpasser les limites du corps et de l’esprit, ce rêve n’est pas nouveau, mais les progrès de la science nous en rapprochent un peu plus chaque jour. La médecine d’amélioration ne soigne pas des maladies, elle augmente nos capacités et gomme nos imperfections. Faut-il poser des limites à ce type de médecine et si oui lesquelles? Demain serons-nous tous dopés, pucés et siliconés?

Invités:

- François-Xavier Putallaz, philosophe et membre de la commission de bioéthique de la Conférence des évêques suisses

- Bernard Baertschi, maître d’enseignement et de recherche à l’Institut d’éthique biomédicale de l’Université de Genève

 

Un débat présenté par Aline Bachofner

Soigner les blessures de l’exil

 

Comme des milliers de migrants, Tewlde a risqué sa vie pour rejoindre l’Europe via Lampedusa. Cet Erythréen a obtenu l’asile en Suisse, au terme d’un parcours douloureux. Les thérapeutes de l’association Appartenances l’aident aujourd’hui à reprendre pied dans l’existence.

Un reportage d’Aline Bachofner.

 

(rediffusions dimanche 20 octobre à 18h25 et vendredi 25 octobre à 14h45 sur RTS Deux).

Publié le 19 octobre 2013 - Modifié le 11 mai 2015