Modifié

La torture: la gangrène des conflits actuels (1/5)

Une engeance en augmentation.Il y a plus de conflits, donc plus de torture, donc plus de bourreaux. Cette logique catastrophique est difficile à enrayer. Jean-Pierre Restellini la commente en puisant dans sa riche expérience. Toute sa vie professionnelle, il a en effet combattu le fléau.Psychologue et psychothérapeute, Françoise Sironi explique quels sont les mots qu’elle utilise pour en parler.
Publié Modifié